News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - World Cup - Porto (POR)

Caudron expéditif, la Turquie en force

Publié par le 6 juillet 2018

Caudron expéditif, la Turquie en force

© Kozoom Studio
Rapide et efficace en 45 minutes, F.Caudron malmène Kang DK en 11 reprises

Les seizièmes de finale se sont joués aujourd’hui à Porto lors de la quatrième World Cup de l’année 2018 en l’absence des Vietnamiens. Seuls trois matchs sur seize se terminent en-dessous de 20 reprises et la meilleure performance du jour revient au Champion du monde en titre et numéro 1 mondial Frédéric Caudron. On sait que jouer un premier match pour le Belge est toujours un exercice difficile mais cette constatation est de moins en moins vraie tant Caudron domine le 3 Bandes mondial. Pour ajouter du piment à cette entrée en lice, Caudron se retrouvait face à Dong Koong Kang, redoutable adversaire. Le suspense est vite éclipsé avec une série de 10 à la 1ère reprise et une autre de 11 à la 6ème reprise pour un score de 30 à 14 en 6 reprises pour Caudron. La suite est sans encombre pour le Belge qui signe une première victoire en 11 reprises 40 à 21.

 

Le 5ème mondial Dick Jaspers n’avait pas non plus la tâche facile face à Tayfun Tasdemir. Le Turc débute par 8-5-1-5-1 pour prendre la pause à 20 à 12 en 5 coups. Le Néerlandais ne pourra pas refaire son retard et Tasdemir termine sur 3-4-6-1 en 14 reprises 40 à 27.

 

                                


La troisième partie en moins de 20 reprises se disputait entre le 14ème mondial, Dani Sanchez et Cho Chi Yeon. Le Coréen est mené 16 à 15 en 10 reprises puis il enchaine avec 4-2-3-0-3-6-0-0-7 en 19 reprises, l’Espagnol en reste à 28 points et pourrait bien sortir du Top 14.

 

                                


Un Espagnol en cache un autre puisque Juan David Zapata Garcia (présent depuis le mardi) continue sur sa belle lancée de la dernière World Cup. Opposé à Sameh Sidhom, les deux joueurs livrent un beau duel : 17 à 8 en 7 pour Zapata, 30 à 28 en 14, 37 à 36 en 19 puis 40 à 38 en 20 reprises, l’Egyptien ne parvenant pas à égaliser pour 4.

 

                                


Face au talentueux Cho Myung Woo, le numéro 2 mondial Eddy Merckx (80 points à défendre à Porto) ne rate pas son entrée avec une série de 11 à la 11ème puis 4 et 5 pour finir en 21 reprises, le jeune talent coréen marque 23 points sur cette rencontre.

Eddy Leppens complète la panoplie belge de la journée ponctuée par la victoire en Coupe du monde de Foot des Diables Rouges contre le Brésil de Neymar. Face à Cho Jae Ho, le Belge délivre une série de 15 à la 4ème reprise pour mener 18 à 5 en 4 reprises. A la 16ème, le score est de 32 à 21, à la 20ème, Leppens rate son 40ème point. Le Coréen revient petit-à-petit et Leppens termine 3 coups plus tard laissant Cho à 38. Mais sur la reprise égalisatrice, il manquera 1 point à Cho pour aller en prolongation : 40 à 39 en 23 reprises pour Leppens.

Le joli parcours Oh Sung Uk (présent depuis mardi) se termine face au numéro 3 mondial Marco Zanetti. L’Italien domine ce match du début à la fin avec notamment des séries de 7, 8 et 6 pour s’imposer 40 à 22 en 23 reprises.

Choi Wan Young évolue à près de 2,000 depuis le mercredi soit depuis 4 matchs. Face au tenant du titre à Porto, son compatriote Haeng-Jik Kim, en méforme depuis plusieurs mois, le combat s’annonçait forcément intéressant et disputé. 22 à 16 en 11 à la pause, 28 à 20 en 15, 33 à 23 en 20 puis Choi boucle ses 40 points en 24 reprises laissant Kim HJ à 34. Le Coréen ne marquera que 3 points sur les 6 nécessaires à sa survie dans l’épreuve. C’est la quatrième World Cup consécutive où Kim HJ perd contre l’un de ses compatriotes, les trois dernières en seizième de finale et l’autre en huitième de finale… mauvaise passe !

Le duel entre Semih Sayginer et Nikos Polychronopoulos est alléchant sur le papier. Le Grec démarre en trombe avec 0-7-0-6-6 pour mener 19 à 11 en 5 reprises. Le Turc marque 8 à la 10ème pour recoller à 23 partout. A la 16ème, le score est de 37 à 32 en faveur de Poly. Puis 1 seul point sur les 8 reprises suivantes ne permettent pas au Grec de s’en sortir et c’est Sayginer qui arrache son ticket pour la journée de samedi.

En 25 reprises, Torbjörn Blomdahl bat Rui Manuel Costa 40 à 21 et Choi Sung Won bat Murat Tüzül 40 à 36. En 28 reprises, Kostas Papakonstantinou poursuit son rêve (présent depuis le mardi) et écarte de son chemin Tonny Carlsen 40 à 25, Murat Naci Coklu fait deux fois plus de points que Riad Nady et Martin Horn s’incline face à Javier Palazon alors que l’Allemand menait 21 à 7 à la pause. L’Espagnol égalise sur 4 puis gagne la prolongation 2 à 1.

Le dernier match à se terminer aujourd’hui est aussi celui nécessitant le plus de reprises parmi les seize oppositions de la journée. Il est défavorable au Français Jérémy Bury et profite au Turc Lütfi Cenet après un match nul en 30 reprises. Sur la prolongation, Bury marque une fois et Cenet un de plus… c’est la quatrième défaite au premier tour pour le dernier Français engagé dans cette World Cup de Porto !

 

                                

 

Demain, la journée sera consacrée aux huitièmes et aux quarts de finale sur quatre séances de jeu (heures françaises) :


12h :

Caudron/Coklu, Palazon/Cho CY, Heo JH/Leppens, Sayginer/Zanetti

15h :

Choi WJ/Zapata, Blomdahl/Choi SW, Tasdemir/Cenet, Papakonstantinou/Merckx

 

Les quarts de finale suivront à 17h et 19h.

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom