News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Buffalo League Round 4 (NED)

Des Pros dans une compétition amateur

Publié par le 8 octobre 2017

Des Pros dans une compétition amateur

© SIS Schoonmaak
La Haye SIS peut aligner ses 4 titulaires tout le temps ou presque

Le leader de la Buffalo League, SIS Schoonmaak de La Haye, joue aujourd’hui son premier match contre Dallinga. Ce sera difficile mais les hommes de La Haye ont un avantage face à la composition inhabituelle de Dallinga. La ligue néerlandaise souffre de l’absence de certains joueurs en raison de doublons avec les autres championnats étrangers et notamment avec l’Allemagne.

Comme le dit Dave Christiani, une fois vous jouez avec votre équipe complète et une fois vous jouez avec les quatre remplaçants…

 

Dick Jaspers, Jean-Paul de Bruijn pour ne citer que les plus connus, jouent en Allemagne ce dimanche et délaissent les Pays-Bas. Ce sont des pratiques prévues à l’avance.

 

Meerten Dallinga : « Je dois composer avec deux joueurs, Frédéric Caudron et Jean-Paul de Bruijn, qui jouent aussi d’autres championnats. Je dois faire avec. Nous sommes candidats au Final Four sur le papier mais comme Caudron ne joue que 13 matchs, la mission devient plus compliquée. »

Le championnat néerlandais, dit Dallinga, est un championnat amateur avec des joueurs professionnels : « Nous ne jouons pour rien et nous ne sommes pas attractifs pour les joueurs. Quand nous gagnons la Coupe, nous nous partageons un à deux milliers d’euros entre tous les joueurs d’une même équipe. Quand vous gagnez le championnat, vous avez le droit à un trophée. La KNBB (fédération néerlandaise) devrait récompenser en argent le Champion ce qui relancerait son intérêt. »

La plus importante compétition est devenue une loterie. Les joueurs étrangers y sont en nombre important, bien sûr, depuis l’autorisation de jouer avec 4 joueurs étrangers. Mais il y a une disparités de sponsors et de stratégie au sein des équipes.

 

Glenn Hofman (SIS Cleaning) : « Notre sponsor nous a annoncé au départ qu’il paierait à condition que les joueurs soient disponibles le dimanche. »

 

Dave Christiani (D&B Ledermode) : « Cet accord a aussi été énoncé, plus ou moins, pour notre équipe. Pour moi comme pour Eddy Merckx, notre priorité est la Buffalo League puis ensuite vient l’Allemagne. »

Meerten Dallinga : « Nous n’avons pas ce genre d’arrangements malheureusement, Caudron et de Bruijn gagnent plus d’argent en Allemagne et en France qu’aux Pays-Bas. En Belgique, c’est encore moins mais les matchs se jouent le lundi et le mardi. Cela ne perturbe pas la compétition. Je souhaite que Caudron jouent tous les matchs à domicile car il est la clé de notre équipe mais à l’extérieur, je peux jouer la plupart du temps. Si je le voulais à chaque rencontre, je dépasserai mon budget. Je cherche un sponsor à environ 10.000 euros depuis déjà 5 ans, quand je trouverai, le problème sera résolu. »

Encore plus fou : Dallinga ne pourra aligner Caudron, JPdB, Vasseur, R.Ceulemans et le Coréen Shin plus tard dans la saison pour sa rencontre face à SIS…

 

Dick Jaspers, autre exemple, joue pour Magdeburg aujourd’hui, JPdB pour Elversberg. Cela signifie que Dallinga est déjà mené 4/0 avant le début de la rencontre. Dinand Prinsen (directeur de Haarlo) fait sans Jaspers : « J’ai Eddy Leppens en numéro 1 et dans les cas extrêmes je peux mettre Jef Philipoom dans la compo. Mais Jaspers jouera toujours pour nous aux moments opportuns sur son total de 12 matchs à l’année. »

Il y a aussi une possibilité de jouer les deux championnats néerlandais et allemand le même jour. Ce matin, P.Ceulemans jouait en Allemagne et il part immédiatement à Zundert ensuite pour jouer les Pays-Bas. Son adversaire Thorsten Frings de MCR fera la même chose…

 

John Tijssens, capitaine d’équipe de L&B Ledermode : « Nous sommes conscients que la plupart des équipes de la Buffalo League n’ont rien de professionnelles. Supposons que je monte une équipe de 10 joueurs avec Blomdahl, Sanchez et Sayginer. Puis si j’atteints les play offs, je les aligne pour prendre le titre. Ce serait ridicule et injuste. J’ai parlé avec quelques responsables d’équipe pour que nous opérions des changements pour la prochaine saison. Il devrait y avoir de nouvelles règles, par exemple pour les joueurs qui ont un contrat de matchs limités sur la saison, ainsi nous n’aurions pas toutes ces inepties. Nous devons aussi revenir à des formations à deux joueurs étrangers maximum pour rendre la compétition juste et attractive de nouveau. »

Martin Spoormans (DPC) n’est pas d’accord : « Quand vous regardez le foot, ils jouent parfois avec 11 étrangers. S’ils ne jouaient qu’avec des Néerlandais, ce serait un championnat pauvre. »

Les compositions d’équipe vont de surprise en surprise d’une semaine à l’autre.

 

                             

 

                                                                   Meerten Dallinga

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom