Sites Kozoom
s'inscrire ou
s'identifier
aide
français French

News Billard Français

 

Billard Français - Artistique - Juanjo Trilles Cup - Gandia (ESP)

Florian Kohler, vainqueur et chouchou de la Juanjo Trilles Cup

Publié par le 13 septembre 2011
Florian Kohler, vainqueur et chouchou de la Juanjo Trilles Cup

© Fondation Juan José Trilles
Florian Kohler, vainqueur de l'épreuve en compagnie de Juan José Trilles

Les 10 et 11 septembre, se déroulait dans les environs de Gandia en Espagne la Juanjo Trilles Cup, compétition atypique de Billard Artistisque découpée en trois volets : le premier comprenant des figures du programme officiel, un second composé par les joueurs eux-mêmes et enfin des points proposés par l'organisateur et seulement dévoilés dernier moment.

Organisé dans la somptueuse demeure du Dr Juan José Trilles, nichée au sein des magnifiques paysages de la région de Valencia et encadré par une organisation d'une rare perfection, cet évènement hors du commun regroupait huit joueurs emblématiques du Billard Artistique et du Trick Shot, le Mexicain Roberto Rojas, l'Espagnol Juan Carlos Cuadrado, le Colombien Miguel Torres, le Hollandais Martin van Rhee, l'Italien Santo Viglianesi, l'Etasunien Mike Massey et les deux Français Jean Reverchon et Florian Kohler, du très beau monde...

Après la première partie composée de figures du programme classique aisément dominée par Jean Reverchon, les joueurs ont présenté à leur tour une sélection de points dont certains, comme ceux tentés par Roberto Rojas ou Miguel Torres, furent très impressionnants de par leur difficulté, trop peut-être car le nombre de réalisations n'a pas été à la hauteur des espérances de leurs auteurs. La différence de conception entre les figures de fantaisie carambole et celles des rois du Trick Shot US que sont Mike Massey et Florian Kohler a nécessité par ailleurs quelques ajustements à postériori au niveau cotation des difficultés.

La troisième partie a suscité quelques mouvements de surprise chez les joueurs, en particulier le dernier point à caractère plus ludique dont le principe et la notation furent quelque peu déroutants pour les adeptes des figures classiques. Après de longues (trop?) explications de l'organisateur en plusieurs langues à cause de la pluralité linguistique des participants et invités, ce qui a quelque peu nui au rythme de l'épreuve, les joueurs se sont pliés au jeu et au final, puisqu'il fallait un vainqueur, ce fut le jeune Florian Kohler qui tout au long du week-end se révéla comme le chouchou du public, notamment de la gent féminine qui, fait fort sympathique, composait une bonne moitié de l'assistance. Le Hollandais Martin van Rhee, bon dernier de l'épreuve, n'a pas lui non plus laissé les spectatrices de marbre par son enthousiasme et sa bonne humeur.

Le comportement de ce public, principalement composé de néophytes, a été extrèmement intéressant. Contrairement à la crainte des joueurs et des responsables nationaux et internationaux du billard présents à cette manifestation, les spectateurs n'ont pas du tout été déçus par le faible taux de réussite des joueurs mais paradoxalement, se sont enthousiasmés pour les difficultés présentées, applaudissant spontanément des points ratés de peu et faisant un triomphe aux caramboles réussies. Ce phénomène est indiscutablement la plus grande réussite du concept du Dr Trilles consistant à promouvoir ce jeu si exigeant. 

Florian Kohler, le public ne s'y est pas trompé, est un véritable artiste. Possédant un grand charisme, un don ébouissant, mais aussi une très grande lucidité et une rare humilité "... j'ai gagné en faisant seulement ce que ce savais faire mais je ne comprends pas pourquoi j'ai été invité, d'autres sont bien meilleurs que moi... " ou "... je suis venu chercher dans l'Artistique classique le bagage technique qui me fait défaut et que seule cette discipline si exigeante peut me faire acquérir...", Florian Kohler a non seulement gagné le prix offert au vainqueur, mais le jeune Français a surtout obtenu la reconnaissance de son talent auprès du monde du carambole et des néophytes qui sans nul doute, se souviendront de son attachante personnalité. Autre jeune très remarqué lors de cette compétition : Hector Cuadrado, membre du Billard Club Phocéen, qui a arbitré toute la compétition de manière dynamique et spectaculaire, ce qui a largement contribué à l'enthousiasme du public, volant ainsi la vedette à son champion de père qui a du en être enchanté. La découverte de ces deux jeunes talents est aussi une grande réussite de la Juanjo Trilles Cup.

Un autre fait marquant de cette réunion a été de voir la formidable camaraderie qui unit les joueurs de cette discipline. Ces champions pourtant d'âge et d'origines différentes se sont encouragés, complimentés ou chambrés amicalement au gré des performances de chacun, ce qui a entrainé le public à participer à cette ambiance, appréciant l'humour de Roberto Rojas, de Juan Carlos Cadruado ou les mimiques de Jean Reverchon et Martin van Rhee ainsi que les talents de showman de Mike Massey et Florian Kohler. Dans le domaine technique, les coups de queue impressionnants de souplesse de Miguel Torres et Santo Viglianesi ont été admirés, notamment sur un point de Torres qui a stupéfait le public, qu'il soit néophyte ou connaisseur.

Comme dans toute première, joueurs et organisateurs ont selon la formule consacrée, "essuyé les plâtres" de cet évènement et dans l'optique d'une reconduction de cette Cup, des ajustements nécessaires pour améliorer la formule ont du être soigneusement notés par l'organisateur. Une chose est certaine, cet évènement sera très certainement commenté dans le monde de l'Artistique par chacun avec sa sensibilité et la force de ses propres convictions, mais n'était-ce pas là le but principal du Dr Trilles?

Retour à la liste de news

Commentaires

OPERA
OPERA
A suivre...
Bravo DM pour cet exposé, rien n'y manque; on ne peut regretter qu'une chose, de ne pas y être présent, surtout en présence d'une telle camaderie...

Message 1/9 - Publié à 14 septembre 2011 17:17

 

Déhème
Déhème
Et en plus
J'ai eu le grand plaisir de me faire expliquer le principe de la fameuse école de billard de Murcie dirigée par José Maria Quetglas, du sport-études finalement et avec quels résultats !!! Quand on voit où en sont Legazpi, Palazòn ou Ortiz au niveau mondial avec tous les autres jeunes qui poussent derrière, il y a de quoi les envier... Une superbe réussite...

Message 2/9 - Publié à 14 septembre 2011 17:59

 

DJ25
DJ25
Respect
Excellent article, Didier. Tu vas finir par m'impressionner.

Message 3/9 - Publié à 15 septembre 2011 09:56

 

reul' toudis
reul' toudis
Forchémint !
C'est sûr que c'est mieux quand le rédacteur en chef est sur place, car les correspondants locaux ne sont pas toujours très fiables. N'est-ce pas Didier ?

;-)

Message 4/9 - Publié à 15 septembre 2011 10:16

 

Déhème
Déhème
Précision
@ reul' toudis : beh si les correspondants locaux ne sont pas invités (c'était une manifestation privée), ils ne peuvent pas publier grand chose hélas...

@ Daniel : si tu organises une "Pont Cup" dans ton patelin, je viendrai couvrir l'évènement avec plaisir ( sauf que détestant les boissons anisées, tu m'hydrateras à l'absinthe écossaise, Lagavulin étant ma marque préférée :-)))

(pour les non initiés, le Pontarlier ou Pont, est un poison violent de Franche-Comté que seuls les autochtones arrivent à ingurgiter sans que leurs dents ne se déchaussent...)

Message 5/9 - Publié à 15 septembre 2011 11:30

 

reul' toudis
reul' toudis
Voui
Bien sûr Didier, mais je faisais allusion à une autre manifestation, ce n'était qu'un clin d'oeil perso, et pas une mise en cause de qui que ce soit évidemment



Message 6/9 - Publié à 15 septembre 2011 11:55

 

inconnu
inconnu
Plein de photos
Plein de photos de la Juanjo Trilles Cup sur Facebook mes biquets. Il semble que le photographe n'ait pas trouvé DM très photogénique car on le voit peu, malgré le tee-shirt flashy que ce cabotin n'a pas manqué de porter pour l'occasion. Celui qui le découvre sur 3 photos gagne une partie artistique avec moi, mais pas de billard.
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.156590217762721.41118.100002352323058

Message 7/9 - Publié à 16 septembre 2011 10:54

 

Nobru
Nobru
Resurection
Bravo à Florian dont on a tous pu voir les videos d'enfer sur "youtube" (pseudo "venom"), s'il assure aussi en "live" et qu'il continue à progresser techniquement, voila quelqu'un à qui il faudra penser pour les programmes d'exhibitions.
-
Et un sujet interssant à lire de plus, on n'est pas toujours daccord, mais il manquerait quelque chose dans l'univers Kozoom sans les articles du gars Mariaud...

Message 8/9 - Publié à 18 septembre 2011 15:37

 

Nobru
Nobru
Bravo Florian !
C'est le titre du message ci dessus, mon post ayant un peu dévié entre le début et la fin de sa rédaction, le 1er titre, laissé par erreur, concernait un voeux qu'il n'était pas souhaitable de formuler ici.
Encore Bravo à "Venom" Florian Kohler , pour le vent de fraicheur que tu apporte au billard.

Message 9/9 - Publié à 18 septembre 2011 15:45

 

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom