News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Colonnes de Bert (NED)

L'art de sortir d'une mauvaise passe

Publié par le 15 novembre 2015

L'art de sortir d'une mauvaise passe

Kozoom

Nous avons tous été, à un moment ou à un autre, au fond du trou. Rien ne va, durant des semaines voire des mois, vos moyennes se situent bien au-dessous de votre niveau habituel. Vous faites des efforts pour y remédier mais les billes n’obéissent plus.

Elles se collent aux bandes trouvant ainsi des endroits qui réduisent considérablement vos options de jeu. Et ce que vous ressentez dans ces moments là est, avant tout, une terrible malchance ! S’il y a un trou de 61,7 mms, votre bille de 61,5 mms va s’y engouffrer, va s’y glisser encore et encore… "J’ai pourtant bien touché, comment ai-je pu manquer ce coup ? Et pourquoi ça n’arrive qu’à moi à trois reprises d’affilée ? L’univers conspire contre moi ?"

Avant d’entrer dans le processus de sortir de ce marasme, un mot sur ces coups malchanceux. Juste pour les besoins du raisonnement, vous vous arrêtez au feu rouge à une intersection et la première voiture à passer est une Jaguar Type E de 1963. La deuxième voiture qui passe est une nouvelle Jaguar Type E de 63 tout comme la troisième. Qu’est-ce que ça veut dire pour vous : C’est une simple coïncidence ou y a-t-il une explication logique à la présence de ces trois Jaguar ?

Maintenant appliquez cette logique à votre mauvaise passe. Voilà ce qui se passe quand vous êtes dans cette longue traversée du désert :

- Vous obtenez toujours une position horrible après un coup facile

- Vous mettez les billes le long des bandes où dans de mauvaises zones (au milieu de la petite bande par exemple)

- Vous hésitez entre un 3 Bandes ou un 4 Bandes et jouez au milieu, un coup intermédiaire et c’est la raison pour laquelle vous prenez le trou à plusieurs reprises. C’est pourtant à cet endroit que vous avez souhaité diriger votre bille…

Le monde n’est pas contre vous, vous êtes seul maître à bord. Vous êtes responsable de vos maux. Et cela dit en passant, la bille ne prend pas le trou à chaque fois. Celles qui font le point sont vite oubliées, en quelques secondes mais les ratés restent ancrés dans votre esprit.

Y a-t-il un moyen de sortir de la crise ? Oui et ça fonctionne toujours. C’est le moment. Mais naturellement, nous cherchons à accélérer le processus. Et nous le pouvons.

Mal jouer pendant une longue période peut être dû à un problème technique ou psychologique auquel cas la première cause est habituellement due à la seconde. Dans le pire des cas, ces causes se nourrissent mutuellement pour créer une spirale infernale.

Il existe de nombreux moyens de résoudre les problèmes techniques et vous devez toujours commencer par les localiser, les définir. Nous supposerons que les bases (position, mains) sont en ordre. Si ce n’est pas le cas, admettez-le quand même et tentez d’obtenir de l’aide.

- Regardez-vous dans un miroir.

- Demandez à un meilleur joueur que vous de vous regarder jouer et de vous donner son avis

- Inspirez-vous d’un joueur que vous admirez en le regardant sous toutes les coutures

- En pratique, concentrez-vous à jouer des points faciles. Les coups difficiles viendront après, ils ne sont pas aussi importants de toutes façons.

- Oubliez votre moyenne. Frappez la bille correctement. C’est la seule mission importante dans ces moments.

- Vous voulez vous tester ? Placez un coup de difficulté moyenne qui nécessite beaucoup d’effet et de réglage. Jouez-le plusieurs fois et repérez la position de votre main sur le tapis. Maintenant, prenez deux cigarettes (à quelqu’un puisque nous ne fumons pas) et les positionner à la verticale de chaque côté de la queue à 15 cms du procédé et à 2 mms de part et d’autre de la flèche. Donnez le coup. Si les cigarettes sont encore debout, vos problèmes techniques touchent à leur fin.

L’esprit est semblable à un disque dur et il a parfois besoin d’un bon nettoyage. Si votre pensée est devenue toxique, si vos émotions sur la table sont négatives, vous devez alors vous débarrasser de vos bits et octets superflus et redémarrer le système. Replacer son esprit sur de bons rails commence par une sensation de bien-être. Faites un jogging dans le parc, nagez comme Jaspers aime le faire. Passez un peu de temps au sauna. Quelque activité que vous pratiquiez qui puisse vous relaxer, éliminer votre stress et vous apporter de l’énergie.

Ensuite, passez au nettoyage. Vous devez revenir aux fondamentaux qui vous font aimer ce jeu à l’infini. La beauté du 3 Bandes, la joie visuelle et auditive qu’il procure, voilà des raisons universelles parmi d’autres.

- Nettoyer la table et prenez le temps de le faire

- Nettoyer les billes jusqu’à ce qu’elles brillent de mille feux

- Nettoyer votre flèche, votre manchon sur le fût, votre gant. Cela, je suis sérieux, n’est pas du temps perdu. C’est un investissement et il y aura forcément un retour.

- Assurez-vous que vous êtes seul. La dernière chose dont vous ayez besoin dans ces moments difficiles, ce sont les spectateurs.

- Et maintenant, entrainez-vous. Sans essayer de chercher la performance immédiate, la rentabilité de votre labeur. Entrainez-vous pour prendre du plaisir. Ca ne prendra guère beaucoup de temps pour qu’une bonne décision ou un bon coup se traduise par un large sourire sur votre visage. Vous êtes déjà en passe de sortir de votre mauvaise passe…

 

(Version traduite de la colonne de Bert van Manen en langue anglaise)

                                         

                            Même à ce niveau, ils connaissent des mauvais passages mais ils les cachent mieux que nous

Retour à la liste de news

Mes commentaires

BB472
BB472
Livre
Ou peut on se procurer ce livre merci d'avance

Message 1/4 - Publié à 15 novembre 2015 12:31

yan83
yan83
Merci
Toujours partant pour lire la suite de votre traduction,
merci encore

Message 2/4 - Publié à 16 novembre 2015 08:01

Samir
Samir
analyse
après un week end billard en demi teinte, la lecture de cet article est très intéressante.
Cette analyse précise est criante de lucidité.
Mais le problème est plus lié à notre incapacité à mettre en oeuvre ses actions correctives.
Pouvez vous nous donner un lien sur la version anglaise de ces articles.
D'avance merci

Samir Derradji

Message 3/4 - Publié à 16 novembre 2015 09:53

Méphisto fait l”S”
Méphisto fait l”S”
Merci encore Jérémie
Suite à ta première traduction des colonnes de BERT, j'avais posté ceci:

Y a pu ka !!!
Merci Jérémie de nous offrir les conseils de ce monsieur qui, visiblement, connait bien son sujet...
Il n'y plus qu'à s'en inspirer et bosser, bosser...

Amitiés à tous.
Nicolas.
Message 6/8 - Publié à 21 octobre 2015 07:24

Ce que je lis ici est plus qu'intéressant, en effet "le fond du trou", je connais !!! Surtout qu'en ce moment, j'y suis EN PLEIN DEDANS...
Continue dès que le temps te le permet de nous abreuver des conseils et analyses de ce Monsieur pour lequel j'ai vraiment beaucoup d'estime.

Sataniquement vôtre,
Méphisto, alias le Vieux Nico.

Message 4/4 - Publié à 16 novembre 2015 11:05

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom