News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - World Cup - Porto (POR)

La 20ème pour le Roi Caudron

Publié par le 8 juillet 2018

La 20ème pour le Roi Caudron

© Kozoom Studio
Frédéric Caudron insatiable, indomptable, imbattable...

Frédéric Caudron remporte à Porto la vingtième World Cup de sa carrière et la deuxième cette année sur quatre jouées en dominant largement les cinq matchs menant à la victoire finale. Il établit la troisième meilleure marque de sa carrière en World Cup avec une moyenne générale de 2,380 derrière Antalya 2018 (2,739) et Vienne 2011 (2,420). Les superlatifs manquant pour décrire la supériorité du Belge ces derniers mois. De mémoire, personne avant lui n’avait atteint un score de 522 points de ranking et le compteur risque encore d’augmenter lors des deux prochaines World Cup sur lesquelles il ne défendra que 16 et 8 points. L’écart avec son dauphin Eddy Merckx atteint désormais 177 points… La limitation de l’horloge à 30 secondes prochainement testée lors du premier tournoi 3CC Masters de Seoul dans quatre jours n’a pas de quoi l’inquiéter lui qui joue en moyenne en à peine plus de 20 secondes et le spectacle offert par ce phénomène du billard carambole est inégalé. Les matchs de Frédéric Caudron sont vivants, il joue vite, la production Kozoom passe le ralenti et le belge est déjà pratiquement en position pour jouer le coup suivant… une merveille, du plaisir à l’état pur avec toute la créativité qui accompagne ses prestations.

 

                             


En seizième de finale, Frédéric Caudron produit dès son entrée le meilleur match en 40 points de la semaine portugaise face à Dong Koong Kang 40 à 21 en 11 reprises, en huitième, il domine Murat Naci Coklu 40 à 19 en 15 reprises, en quart il bat Cho Chi Yeon 40 à 28 en 26, en demi-finale, il s’impose contre Jung Han Heo 40 à 27 en 18 et en finale, c’est au tour d’un excellent Tayfun Tasdemir tout au long du tournoi de faire les frais de la forme éblouissante de Caudron avec 40 à 21 en 14 reprises.


En finale, Caudron débute son match moyennement en ratant le point d’entrée puis la deuxième reprise et il est mené 12 à 14 en 8 reprises. La suite est enlevée et redoutable avec 11-6-7-0-0-4. En l’espace de trois reprises, il marque 24 points et se retrouve hors de portée du Turc en réalisant quelques points dont lui seul a le secret. Le Belge empoche 16.000 euros, le Turc 10.000, les deux Coréens vaincus en demi-finale 6.000 chacun.

 

Tayfun Tasdemir, avec les points acquis pour cette finale, remonte de la 23ème à la 16ème place au ranking UMB. Ses problèmes d’épaule douloureuse sont derrière lui et sa motivation pour revenir au premier plan est intacte, le Turc est déterminé à retrouver le Top 5, position qu’il a déjà occupée par le passé. Avant la finale, Tasdemir a proposé un jeu magnifique propre à son personnage et il affichait 2,500 avant la finale. Il termine à 2,320 soit la deuxième générale du tournoi derrière celle de Caudron. Après deux matchs de qualification remportés contre Kim Jae Guen et Dustin Jäeschke, Tasdemir enchaine des victoires sur Dick Jaspers 40 à 27 en 14, sur Lütfi Cenet 40 à 27 en 15, sur Eddy Merckx 40 à 36 en 21 et sur Sung Won Choi en demie 40 à 21 en 14… qui dit mieux ?

 

                             

 

Sung Won Choi est troisième avec notamment des victoires consécutives sur Murat Tüzül, Torbjörn Blomdahl et Wan Young Choi. Le seul Champion du monde coréen entreprend une belle remontée depuis son éviction du Top 20, il pointe désormais à la 7ème place du ranking UMB. Jung Han Heo (41 ans) est lui aussi en progression constante et cette troisième place à Porto à égalité avec son compatriote SW Choi lui permet de se hisser à la 6ème place mondiale, la meilleure de sa carrière. A noter d’ailleurs la présence de quatre joueurs coréens dans le Top 8, une situation inédite au ranking UMB. Heo dispose notamment de Birol Uymaz, Eddy Leppens de 2 points et Semih Sayginer de 3 points.

 

                             

 

Le Turc Sayginer s’offre à nouveau un beau parcours ici à Porto et se retrouve 16ème mondial, sa meilleure place depuis son retour en septembre 2014. A noter les beaux parcours de Chi Yeon Cho (7ème à 1,714), de Wan Young Choi (8ème à 1,471), de Kostas Papakonstantinou (9ème à 1,667) seulement battu en prolongation par Eddy Merckx en huitième de finale, et de Juan David Zapata Garcia inspiré ces derniers temps. Dick Jaspers, Dong Koong Kang et Sameh Sidhom perdent d’entrée à plus de 1,900.

 

Côté français, seul Kevin Perrotin peut être satisfait de sa prestation à Porto, trois journées de qualification à son actif, ce n'est pas fréquent pour nos tricolores.

 

Jeudi prochain, 12 juillet, place aux 24 meilleurs mondiaux pour le premier 3CC Masters de Seoul avec 220.000 dollars de prize-money et une formule de jeu encore jamais testée. Ce sera en direct sur Kozoom pour les abonnés.


                             

 

Ranking UMB (en gras, les positions des Vietnamiens) :

 

1 - Frédéric Caudron 522 (-)

2 - Eddy Merckx 345 (-)

3 - Heang-Jik Kim 304 (+1)

4 - Marco Zanetti 295 (-1)

5 - Dick Jaspers 272 (-)

6 - Jung Han Heo 246 (+5)

7 - Sung Won Choi 236 (+5)

8 - Jae Ho Cho 236 (-1)

9 - Murat Naci Coklu 230 (-1)

10 - Torbjörn Blomdahl 228 (-4)

11 - Sameh Sidhom 220 (-1)

12 - Dani Sanchez 212 (+2)

13 - Quyet Chien Tran 212 (-4)

14 - Nguyen Quoc Nguyen 196 (-1)

15 - Semih Sayginer 186 (+2)

16 - Tayfun Tasdemir 180 (+7)

17 - Dinh Nai Ngo 168 (-1)

18 - Eddy Leppens 166 (-)

19 - Nikos Polychronopoulos 166 (-4)

20 - Jérémy Bury 149 (-)

21 - Lütfi Cenet 145 (+4)

22 - Myung Woo Cho 141 (-3)

23 - David Martinez 140 (+1)

24 - Dong Koong Kang 137 (-2)

25 - Minh Cam Ma 137 (-4)

26 - Ahn Vu Duong 120 (-)

27 - Roland Forthomme 115 (-)

28 - Pedro Piedrabuena 110 (-)

29 - Javier Palazon 101 (+3)

30 - Xuan Cuong Ma 100 (-1)

 

                             

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom