News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Buffalo League Round 7 (NED)

La Buffalo League se résumerait-elle à deux équipes ?

Publié par le 6 novembre 2017

La Buffalo League se résumerait-elle à deux équipes ?

© Kozoom
Son équipe ne gagne pas mais lui, Thorsten Frings, gagne

Les rôles principaux de cette 7ème journée sont attribués à Thorsten Frings et Eddy Merckx auteurs de belles performances. Le plus étonnant cependant réside dans la force des leaders et l’incapacité des poursuivants à suivre leur rythme.

 

HCR Prinsen et SIS Schoonmaak ont pris encore un peu plus d’avance, SIS en battant Zundert 6 à 2 et HCR en marquant 8/0 face à De Veemarkt pour afficher un splendide 14 points après 7 journées.

 

En milieu de peloton, un groupe d’équipes à 7 points qui pointent désormais à 7 points de Prinsen et à 6 points de SIS. Trois de ces six formations comptant 7 points ont perdu quelques plumes sur cette journée : A1 perd contre DPC, Zundert s’incline face à SIS et Eekhoorn perd 1 point contre Bousema (4/4).

 

Jean van Erp s’illustre avec SIS contre Peter Ceulemans : 8 et 8 pour débuter soit 16 à 0 en 2 reprises et une autre série de 10 à la 8ème pour mener 27 à 18. Protecteur du score ensuite, van Erp s’impose 40 à 33 en 19.

Eddy Merckx fait encore mieux contre Savas Bulut (40 à 24 en 17) mais le meilleur réalisateur reste Thorsten Frings. L’Allemand de la lanterne rouge MCR jouait contre Jean-Paul de Bruijn pour Dallinga : 40 à 27 en 15 pour cet excellent match entre les deux hommes (série de 14 pour Frings).

Steven van Acker, Bart Ceulemans et Berry Dallinga assurent néanmoins la victoire finale 6 à 2.

 

Les joueurs d’Haarlo semblent insubmersibles cette saison. Même sans Jaspers, ils peuvent compter sur Eddy Leppens. Le Belge ne sera pas le meilleur performer mais Jelle Pijl s’en chargera comme souvent depuis le début de la Buffalo League : 40 à 24 en 26 face à Dieter Grossjung.

La seule défaite de SIS vient de Glenn Hofman sur le point de s’envoler pour la Bolivie. Il ne saisit pas sa chance vers la fin contre Roland Forthomme avec notamment une fausse-queue et une reprise égalisatrice manquée et le Belge du Bassin s’impose 40 à 36 en 30 reprises.

 

DPC est la meilleure équipe du milieu de tableau après une victoire contre A1 Biljarts. Birol Uymaz bat Christian Rudolph 40 à 24 en 26, Martin Spoormans contient l’attaque de Martien van der Spoel (16 à 5 en 6) et décide du sort du match entre la 20ème et la 26ème reprise 40 à 31 en 28. Richard Bitalis et Addy Wienk se neutralisent 40 partout en 43 et Cédric Melnytschenko obtient un beau succès 40 à 37 en 26 face à Henk Blauwblomme.

 

Wesley de Jaeger (Bousema) se montre impitoyable avec Kenny Miatton (40 à 10 en 20), Jerry Hermans est facile contre John Schollink 40 à 17 en 29, Martin Horn bat Frans van Kuyk 40 à 28 en 29 et Kurt Ceulemans bat Stefan Galla 40 à 37 en 35 pour aboutir à 4 partout au final.

 

L&B Ledermode sans son capitaine John Tijssens s’impose face à ’t Hartje/Van Wanrooy 5 à 3. Merckx, après son 50 en 18 avec Morangis, boucle ses 40 points en 17 reprises et affiche une belle forme avant Santa Cruz.

 

Pour finir, les joueurs numéros 1, 2 et 3 devront avoir joué au moins 5 matchs sur la saison régulière en vue des play offs.

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom