News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Superprestige - Lommel (BEL)

Le Kimchi Superprestige au complet

Publié par le 22 août 2018

Le Kimchi Superprestige au complet

© Dirk Acx
L'équipe de volontaires avec toujours Tiest Leppens à la droite d'Eddy Leppens

Le Kimchi Superprestige de Lommel ouvre traditionnellement la saison pré-estivale après une habituelle période de repos pour les meilleurs mondiaux du 3 Bandes. Or, cette année, les mois d’été n’auront jamais été vraiment propices au relâchement avec la multitude de tournois proposés au calendrier mondial.

 

Pourtant, les meilleurs joueurs belges seront présents au tournoi organisé par Eddy Leppens et ses quelques 25 volontaires auxquels il reste quelques jours pour peaufiner les derniers préparatifs. Rencontre avec les sponsors, avec les élus locaux pour Leppens et souvenirs émus de la dernière édition l’an passé pour le Belge : « Mon oncle Tiest Leppens nous a quittés juste après la dernière édition du Superprestige. Je suis toujours ému lorsque je pense à lui. Nous avons perdu quelqu’un de fantastique mais aussi celui qui comptait pour 5 dans cette organisation. »


L’ouverture de saison en Belgique, avec 16 des meilleurs joueurs nationaux, aura lieu lundi 27 août et se terminera le samedi 1er septembre. Comme toujours, les quatre premiers jours seront consacrés aux quatre poules qualificatives et les deux dernières journées aux matchs en élimination directe. Les journées qualificatives débuteront à 18h pour trois tours de jeu, les quarts de finale se joueront le vendredi à 19h et 22h et les demi-finales le samedi commenceront à 14h. La finale est prévue à 15h45. Les meilleurs Belges ont régné sur les dernières épreuves internationales avec notamment Eddy Merckx, Frédéric Caudron et Eddy Leppens. En 2018, Merckx a remporté le premier 3CC Masters de Seoul et le Verhoeven Open de New-York, Caudron la World Cup de Porto et le Mc Creery Champion of Champions de New-York, Leppens a joué la finale du 3CC et occupait le podium du Verhoeven Open.

 

Comment expliquez-vous, Eddy Leppens, l’hégémonie des Belges sur le 3 Bandes mondial ?

 

Eddy Leppens : « J’ai toujours pensé qu’elle était la conséquence de nos bases solides quand nous étions plus jeunes. Emile Wafflard qui vivait près de Bruxelles et qui est décédé en 1994, était un professeur exceptionnel. Caudron et moi-même lui rendions visite très souvent, Merckx un peu moins car il était plus spécifiquement un joueur de 3 Bandes au départ. Wafflard maîtrisait la tech que mieux que quiconque, il nous a appris le cadre, la libre et la mécanique. Après, nous sommes allés voir Paul Stroobants, autre professeur fantastique, qui s’est occupé du 3 Bandes. Bien entendu, nous avons beaucoup travaillé pour en arriver là où nous sommes. Des heures quotidiennes d’entrainement et de matchs entre nous. Après tous les meilleurs mondiaux sont complètement investis dans cette période où l’on joue pour beaucoup d’argent. Moi-même, je donne pas mal de leçons et cela contribue à l’amélioration de mon jeu. Nous sommes actuellement récompensés de tout ce travail. Mentalement, nous sommes très forts. Caudron et Merckx même plus que moi mais je me suis amélioré sur ce point ces dernières années, je l’ai prouvé à la lecture des derniers résultats. »


Comment quelqu’un qui est sur la route toute l’année, à travers le monde, jouant tant de matchs, peut-il s’occuper de l’organisation d’un grand tournoi comme le Kimchi Superprestige depuis 10 ans déjà ?

 

Eddy Leppens : « Je ne suis pas seul bien sûr, mon équipe possède une solide expérience. On a une bonne trame du programme, chacun sait ce qu’il a à faire et nous essayons d’améliorer l’organisation chaque année. Oui, je suis souvent par monts et par vaux. L’an dernier, j’ai passé 5 week-ends à la maison. Je jouais 9 compétitions : 3 Bandes et Cadre en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, Espagne, Portugal, République Tchèque, Danemark et Italie. Je crois que je progresse toujours. Je suis 18ème mondial, la meilleure place occupée était la 16ème et je ne suis jamais sorti du Top 25. J’aime jouer partout et tout le temps et par bonheur, j’ai le support inconditionnel de ma femme Andrea qui m’accompagne presque partout. Je ne pourrais pas faire tout ça sans sa présence et quand je suis éliminé prématurément d’un tournoi, cela nous permet de passer quelques jours sympas ensemble. »


Le principal sponsor Kimchi, a réévalué le prize-money cette année en passant de 14000 l’an dernier à 21500 cette année. Le Top 3 recevra 3200, 2500 et 2000 euros. Eddy Merckx défendra son titre acquis l’an passé aux dépens de Roland Forthomme en finale. L’ensemble des matchs de cette compétition seront retransmis par Kozoom.

 

Groupe A :

Roland Forthomme

Francis Forton

Patrick Kesteloot

Ronny Daniels

 

Groupe B :

Eddy Merckx

Peter Ceulemans

Jef Philipoom

Wesley de Jaeger

 

Groupe C :

Frédéric Caudron

Kurt Ceulemans

Ronny Brants

Kenny Miatton

 

Groupe D :

Eddy Leppens

Steven van Acker

Davy van Havere

Danny Wuyts

 

Frédéric Mottet et Bart Leys ont dû faire forfait et ont laissé leurs places à deux autres joueurs.

 

                            

 

                        

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom