News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - World Cup - Guri (KOR)

Les favoris s'en sortent plutôt bien

Publié par le 10 octobre 2014

Les favoris s'en sortent plutôt bien

Kozoom
Jae Ho Cho entre dans le cercle fermé des joueurs à 4,000 sur une rencontre

Les choses sérieuses commencent à Guri ce vendredi avec les seizièmes de finale au programme de la journée. Quatre séances se sont déroulées tôt ce matin et jusqu’en début d’après-midi et les parties à plus de 2,000 de moyenne sont maintenant devenues monnaie courante dénotant certainement un matériel irréprochable auquel s'ajoute bien évidemment la qualité des joueurs présents à ce stade.

Frédéric Caudron est le premier à terminer son match pour son entrée dans le tournoi en seulement 13 reprises face au Coréen Yoon Myoung Sin, Wildcard de l’organisateur. Le score final est de 40 à 19 pour le Belge. Le début de Caudron impressionne : 4, 11, 6, 0, 6 soit 25 points en 5 reprises… Il lui faudra 8 reprises pour les 15 derniers points. La pause arrivera après 13 minutes et le match entier durera 39 minutes !!

Heo Jung Han, deuxième Wildcard de la Corée du Sud, écarte Jean-Paul de Bruijn, excellent hier à plus de 2,000 de moyenne. La marque : 40 à 26 en 22 reprises.

Jérémy Bury avait fort à faire avec l’Espagnol Dani Sanchez puisque le tirage au sort n’avait pas épargné le Français. La revanche de Porto tournera à l’avantage de Bury qui nous offre là une belle réaction après une série de World Cup plutôt décevantes. Bury s’impose en 22 reprises sur le score de 40 à 30.

                                      

Le duel 100% coréen entre Sung Won Choï et Haeng Jik Kim est très disputé mais le quadruple Champion du monde Junior doit s’incliner de deux points en 24 reprises. Après cinq matchs victorieux et un match nul pour 200 points en 102 reprises, Haeng Jik Kim sort du tournoi en ayant joué un niveau exceptionnel à plus de 1,900. Et pourtant le jeune Coréen menait 37 à 32 à quelques encablures de la fin. Il réussira son 38ème point mais ratera le suivant pourtant à sa portée. Le matcheur qu’est Choï n’en demandait pas tant et finira deux reprises plus tard.

La deuxième séance débute en fanfare avec une victoire expresse de Nguyen Quoc Nguyen en 15 reprises contre le Coréen Cho Chi Yeon 40 à 12 soit 2,667 pour le Vietnamien.

Kim Kyung Roul, en méforme ces derniers temps notamment en terme de moyenne mais aussi dépassé par une bonne partie de ses compatriotes au niveau national, s’impose tout de même en 31 reprises face à Javier Teran : 40 à 31. Longtemps considéré comme le joueur emblématique du vivier coréen, Kyung Roul Kim est moins performant qu'auparavant malgré son jeune âge et il a vite été égalé voire dépassé par une partie de ses compatriotes. Il pointe néanmoins à la 8ème place mondiale (grâce notamment à son titre de champion d'Asie en titre) signe de sa régularité au plus haut niveau.

Dong Koong Kang, premier vainqueur d’une World Cup en Corée du Sud il y a tout juste un an à Guri, se défait de Kostas Papakonstantinou en 33 reprises sur le score de 40 à 27.

Dans le deuxième duel gréco-coréen, c’est Filippos Kasidokostas qui s’impose d’une courte tête face à Hwang Hyung Bum de trois points en 21 reprises.

                                     

Eddy Merckx passe à 1,904 également contre Luis Aveiga avec une meilleure série de 10 pour le Belge.

Tayfun Tasdemir quitte la Corée du Sud au premier tour, éliminé par son compatriote Ahmet Alp, l’issue du match se jouant sur les toutes dernières reprises alors que les deux hommes faisaient jeu égal depuis le début de la partie : 40 à 35 en 28.

Dick Jaspers, opposé au jeune Colombien Jose Juan Garcia, s’est vite détaché profitant d’une mise en action lente de son adversaire. Après une remontée du Sud-Américain, Jaspers met fin aux espoirs de Garcia en 27 reprises sur le score de 40 à 32.

Le match entre Lütfi Cenet et Seo Hyun Min est indécis jusqu’à son terme. Le Turc menait 31 à 24 avant que le Coréen ne revienne lui passer devant mais la réaction de Cenet en fin de match est limpide avec une série arrêtée de 7. La reprise égalisatrice sera manquée par le Coréen.

                                    

Enfin, le dernier tour de cette journée aura rarement atteint ce niveau de jeu extraordinaire. Sur les quatre tables, les points pleuvent et s’enchainent à une vitesse folle. Le premier à terminer est la mitraillette coréenne Jae Ho Cho, 10ème mondial et vainqueur à Istanbul en début d’année. Après une série de 14 en milieu de match, Cho s’impose en 10 reprises pour la meilleure rencontre provisoire du tournoi à 4,000. Le score final : 40 à 19 en 10 face à Ramon Rodriguez.

Deux autres matchs se finissent en 12 reprises. Torbjörn Blomdahl démarre  en trombe face à Therese Klompenhouwer loin d’être impressionnée par son professeur : 21 à 12 à la 4ème reprise et c’est déjà la pause. La suite est impressionnante avec une victoire à 3,333 pour le Suédois et une défaite de la Néerlandaise à 1,666. Après Guri et sa performance historique, on espère que Therese Klompenhouwer décrochera, comme elle le mérite, le titre suprême en Turquie dans deux semaines au championnat du monde Féminine.

Murat Naci Coklu est également en forme olympique puisqu’il s’était qualifié, la veille, à 2,352. Cette fois-ci, il fait mieux encore avec une victoire en 12 reprises face au Coréen Hong Jin Pyo 40 à 25.

                                   

Trois rencontres en 10, 12 et 12 reprises sur cette quatrième séance de la journée. On vous avait prévenu, Guri atteint toujours des sommets en terme de moyenne et c’est le moment où jamais, si vous ne l’avez pas encore, de commander votre Pass Premium pour profiter de ces moments exceptionnels de 3 Bandes au plus haut niveau mondial.

La dernière rencontre opposait Marco Zanetti à Roland Forthomme. L’Italien est en méforme depuis de nombreux mois. Depuis février 2013 et la World Cup d'Antalya, Zanetti n’a jamais atteint les quarts de finale d’une World Cup en huit participations. Seuls ses points acquis en championnat national, européen et mondial lui permettent de pointer à la 7ème position au ranking mondial. Le Belge Forthomme, à l’inverse, est dans une très bonne phase avec des moyennes en nette progression. La logique actuelle du moment est respectée et Forthomme s’impose en 19 reprises contre Zanetti sur le score de 40 à 28.

                                   

Les trois joueurs du Top 12 à s'incliner dès le premier match sont Tayfun Tasdemir, Marco Zanetti et Dani Sanchez.

Les huitièmes de finale opposeront demain (heures française) :

04h00 : Caudron à Heo, Bury à Choï, Nguyen à Kim KR, Kang à Kasidokostas

06h00 : Merckx à Alp, Jaspers à Cenet, Forthomme à Cho, Coklu à Blomdahl

 

Les quarts de finale se joueront à 9h00 et 11h00.

                                              

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Nobru
Nobru
Debout a 4h00 !
J'y serais ! merci à Kozoom, Bravo à Jeremy et tous les autres pour ce spectacle fabuleux...

Message 1/1 - Publié à 10 octobre 2014 19:56

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom