News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - World Cup - Porto (POR)

Les positions au ranking des Vietnamiens en danger

Publié par le 7 juillet 2018

Les positions au ranking des Vietnamiens en danger

© Kozoom
Absence remarquée des joueurs vietnamiens à la World Cup de Porto

Le vainqueur de la dernière World Cup d’Ho Chi Minh, Quyet Chien Tran, est chez lui le jour où il aurait dû jouer son premier match à Porto. Nguyen Quoc Nguyen nous salue depuis sa salle de billard au Vietnam alors qu’il devait se présenter en qualification jeudi dernier : "Nous sommes tous mécontents mais nous devons faire avec." Ces deux joueurs reviennent sur le couac des visas vietnamiens, que s’est-il passé ? Comment éviter que cette absence de visas ne se reproduise ?

Tran (9ème mondial) perdra 16 points au ranking UMB, Nguyen (13ème) en perdra 16 également et se retrouve sous la menace de plusieurs joueurs (Sayginer, Leppens, Tasdemir, Cenet) pour son maintien dans le Top 14, Ngo Dinh Nai (16ème), Ma Minh Cam (21ème) et Ahn Vu Duong (26ème) perdent une occasion de se rapprocher des meilleurs.

Frits Bakker pour Kozoom s’est entretenu avec Nguyen et Tran à ce sujet.

 

Frits Bakker/Kozoom : Que signifie pour vous d’être contraints de rester à la maison alors que la World Cup de Porto bat son plein à cette heure ?

 

Nguyen Quoc Nguyen : Nous devrions être là-bas et nous sommes tristes de ne pouvoir jouer. Mais nous devons l’accepter. Nous perdons de précieux points au ranking mondial et ce n’est vraiment pas de chance car nous étions en course pour le Top 14 pour 4 ou 5 d’entre nous.

 

Quyet Chien Tran : Je suis vraiment désolé de ne pouvoir y être. J’ai désormais une chance d’intégrer le Top mondial en ce moment mais je ne peux même pas me battre pour cela. Ca me laisse un sentiment amer.

 

 

Kozoom/FB : Pourquoi n’avez-vous pas obtenu vos visas pour le Portugal, que s’est-il passé ? Et pourquoi devez-vous faire vos demandes en Thaïlande et pas au Vietnam ?

 

Nguyen QN : Il n’y a pas d’ambassade portugaise au Vietnam. Nous devons toujours nous rendre à l’ambassade d’Allemagne mais en ce moment, elle est fermée pour cause de déménagement. Et entre les deux World Cups de Blankenberge et Porto, le temps n’était pas suffisant.

 

Tran QC : Avec l’aide du consulat, nous n’avions jamais eu de problèmes par le passé. C’est vraiment pas de chance. Ils ont fait de leur mieux mais cela n’a pas suffit.

 

 

Kozoom/FB : Quand avez-vous su que vous n’iriez pas à Porto ?

 

Nguyen QN : Le vendredi précédant le tournoi. Le problème vient du fait que notre visa pour l’Europe, d’une durée d’un an, expirait le 2 juillet.

 

 

Kozoom/FB : Le premier 3CC Masters se profile, le Verhoeven Open de New-York suivra. Vous attendez-vous à de nouveaux problèmes de ce genre ?

 

Nguyen QN : Pour la Corée du Sud, nous avons des visas valables 5 ans. Nous demandons maintenant un visa d’un an pour les Etats-Unis. Je ne pense pas qu’il puisse y avoir un souci pour les USA.

 

Tran QC : J’ai toujours un visa valable trois ans pour la Corée et un autre d’un an pour les Etats-Unis. Ce n’est donc pas problématique. Le coach vietnamien s’occupe toujours des visas des joueurs vietnamiens. Une demande de visa pour l’Europe nécessite 8 à 10 jours. C’était juste trop pour espérer aller à Porto. Ce que nous devons faire maintenant, c’est de se méfier pour éviter que cela ne se reproduise. Nous ne voulons plus jamais revivre cette situation. Obtenir un visa du Vietnam n’est pas chose aisée. Nous avons aussi besoin de l’aide de l’ambassade du pays d’accueil.

 

 

Kozoom/FB : Vos positions au ranking mondial sont en danger, plus particulièrement pour Nguyen 13ème, une place capitale sur le circuit.

 

Nguyen QN : Je dois l’accepter et travailler encore plus dur en vue des prochaines échéances pour regagner mes points avec un peu de chance.

 

Tran QC : Nous ne pouvons rien faire d’autre que de nous remettre à l’entrainement et trouver la solution pour progresser encore et encore.

 

 

Kozoom/FB : Que faites-vous pendant cette World Cup de Porto ?

 

Tran QC : Je m’entraine dur pour le 3CC Masters. J’attends beaucoup de ce tournoi, ce sera très intéressant. Et bien sûr, je suis Porto sur Kozoom. Je souhaite à tous le maximum de réussite.

 

Nguyen QN : je m’entraine dans ma salle de billard et je regarde les matchs sur Kozoom. Je suis malheureux mais pas triste. J’aime trop la vie…

 

 

(Remerciements à Tran Quyet Chien et Nguyen Quoc Nguyen pour les interviews et à Dear Tieu Oc pour la traduction)

 

                               

 

                               

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom