News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Buffalo League Round 5 (NED)

Retour gagnant de Torbjörn Blomdahl en ligue néerlandaise

Publié par le 8 octobre 2019

Retour gagnant de Torbjörn Blomdahl en ligue néerlandaise

© Ton Smilde
Le Suédois Torbjörn Blomdahl de nouveau aux côtés de Dick Jaspers aux Pays-Bas chez Prinsen

Les équipes néerlandaises de la Buffalo League jouent cette année pour le championnat national et non pour une aventure européenne ultérieure. Après 5 journées, les 5 premiers au classement, à une exception près, sont toutes des équipes dont un ou plusieurs joueurs ont été suspendus par l’UMB. Ces 4 équipes ne sont donc pas autorisées à jouer la Coupe Europe et seule SIS Schoonmaak pourra continuer avec sa formation mais l’équipe a décidé de ne pas poursuivre à l’international pour une raison différente.

 

Dallinga est nouveau leader avec 8 points et une victoire ce week-end 8/0 face à l’ancien leader ’t Hartje, Dallinga compte dans ses rangs Frédéric Caudron et Jean-Paul de Bruijn, tous deux affiliés PBA et donc suspendus par l’UMB. Cela vaut aussi pour HCR Prinsen (avec Eddy Leppens), Hartje (Glenn Hofman), ’t Ivoor (David Martinez) et A1 Biljarts (Javier Palazon).

 

Ce cas se présente aussi en Belgique où le BC Deurne (avec Caudron) et Op de Meir (avec Leppens) ne seront pas admis à jouer la Coupe d’Europe.

 

Cor Trampe, capitaine de SIS Schoonmaak, prétendant au titre, n’a aucune objection concernant les règles appliquées aux Pays-Bas. Il souhaite évidemment glaner un nouveau titre mais pas forcément jouer l’Europe. Il juge décevante l’ambiance à Porto. L’autre raison est que son leader Eddy Merckx s’est engagé à jouer la Coupe d’Europe avec le Champion en titre de La Baule l’an prochain et sans la présence de cet atout majeur, Cor Trampe estime que le jeu n’en vaut pas la chandelle.

 

Après 5 journées, le Top 5 continue a se livrer une bataille acharnée, le leader changeant de nom régulièrement. Le deuxième Dallinga a battu le premier ’t Hartje et repasse donc devant son adversaire vaincu 8/0. De Bruijn bat Hofman 40 à 38 en 24, Peter De Backer bat Davy van Havere 40 à 30 en 27, Steven van Acker domine Harrie van de Ven 40 à 33 en 25 et Raymond Ceulemans termine sur 5 pour coiffer au poteau Frank Martens 40 à 38 en 31.

 

SIS Schoonmaak s’impose 6/2 contre Eekhoorn avec des succès d’Eddy Merckx, de Jean van Erp et Jeffrey Jorissen en 18, 20 et 22 reprises et pour seule défaite celle de Raimond Burgman en 30 reprises face à Kurt Ceulemans.

 

Johan Loncelle en 18 reprises et Sander Jonen en 45 apportent les 4 points à Bousema Lochem, Gerwin Valentijn en 31 et Henk Blauwblomme en 34 apportent l’équivalent à leur formation de Dekker Keukens.

 

HCR Prinsen punit durement Zundert 8/0 avec des victoires de Dick Jaspers sur Roland Forthomme 40 à 39 en 20, de Torbjörn Blomdahl (pour son retour en ligue néerlandaise) sur Barry van bers 40 à 23 en 23, d’Anno de Kleine sur Rik van Beers 40 à 26 en 26 et enfin de Raymond Swertz sur Sam van Etten 40 à 34 en 50.

 

                              

 

’t Ivoor devance DKM Tools 5/3 : match nul entre Cédric Melnytschenko et Jack Wijnen en 23 reprises, victoires de Roland Uijtdewillegen pour DKM en 19 reprises face à Dave Christiani et victoires de Marc Roofthooft et de Huub Wilkowski en 37 et 39 reprises.

 

A1 Biljarts s’impose 6/2 contre Lands Welwaren grâce à Richard Bitalis, Javier Palazon et Kay de Zwart en 27, 15 et 38 reprises contre Francis Forton, Dirk Weeremans et Marcel Hopmans.

 

                              

Retour à la liste de news

Mes commentaires

dan
dan
Coupe d'Europe ?
Est-ce à dire qu'il n'y aura pas d'équipe néerlandaise, cette saison, en coupe d'Europe ? Quand est-il pour la Belgique ?

Message 1/2 - Publié à 8 octobre 2019 10:20

joel switala
joel switala
Intelligent
On notera que les flamands ont pris une décision raisonnable pour ne pas flinguer leur championnat national respectif ,la France aurait pu prendre la même décision,aux équipes de s’adapter pour le championnat d’Europe..
C’est dur de constater qu’un des meilleurs français ne peut pas jouer dans son pays ,et c’est dur aussi de perdre le meilleur joueur du monde que nous avions la chance de voir évoluer en France...
Je rappelle que le championnat par équipes de clubs n’a aucune incidence sur le Ranking mondial (pareil pour le championnat d’Europe)..il ne pouvait donc pas contrarier les décisions (respectables)UMB ...
C’est donc se faire hara-kiri pour rien ...mais c’est vrai qu’il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez pour arriver à cette conclusion !!!..
Ce constat est désolant et surtout décourageant pour l’animateur que je suis depuis longtemps...j’en tirerai les conclusions à la fin de saison...

Message 2/2 - Publié à 8 octobre 2019 11:20

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom