News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Championnat du monde par équipes nationales - Viersen (GER)

C'est fini pour la Suède

Publié par le 19 février 2016

C'est fini pour la Suède

Kozoom
Belgique A (Caudron et Merckx) et B (Philipoom et Leppens) seront opposés pour la qualification samedi

Le Président de la DBU (Fédération Allemande de Billard), le Maire de la ville et le Président de l’UMB, Farouk Barki, ont donné le coup d’envoi du 30ème championnat du monde par équipe nationale hier à Viersen.

La cérémonie d’ouverture était traditionnelle en musique, les joueurs et arbitres étaient sous le feu des projecteurs et une impressionnante minute de silence à la mémoire de Wolfgang Rittman ont ponctué le protocole.

Ce premier jour comptait dix rencontres dont une qui intéressait particulièrement la France dans son opposition contre la Grèce. Malgré près de 1,800 de moyenne d’équipe, nos chances sont très compromises puisque Jérémy Bury et Jérôme Barbeillon ont cédé respectivement face à Nikos Polychronopoulos et Kostas Kokkoris.

Poly réalisait la meilleure série du jour (17) à la 2ème reprise de son match face à Bury, ce match étant le plus apprécié de la journée. A la 7ème, Bury répliquait avec 11 et aura même eu sa chance de gagner à 39/38 mais c’est en 17 reprises que le Grec s’impose 40 à 38 soit 2,353 contre 2,235 pour le Français. Sur l’autre table, Kokkoris l’emportait également d’un souffle face à Barbeillon 40 à 37 en 25 reprises et les deux nations devront maintenant se frotter à la Corée du Sud d’Haeng-Jik Kim et Jae Guen Kim : vendredi 14h pour la France et samedi 13h30 pour la Grèce.

La plus belle performance du jour revient à l’ancien Champion du monde 1995, Jef Philipoom. Associé à Eddy Leppens pour la Belgique B, Philipoom a imposé sa présence devant d’autres Belges comme Roland Forthomme par exemple grâce à sa troisième position au championnat de Belgique.

A 51 ans, il prouve que sa forme est intacte avec 40 points en 13 reprises face à l’Italien Fabrizio Cortese soit 3,076 pendant que Marco Zanetti remettait les pendules à l’heure face à Eddy Leppens.

                                      

Jef Philipoom n’éprouve aucune crainte à affronter les meilleurs mondiaux.

Jeff Philipoom : « On ne doit pas se reposer sur nos lauriers, il reste le Danemark à affronter mais si nous nous qualifions, nous tâcherons d’aller chercher ce que nous sommes venus chercher. Nous espérons jouer la Belgique A et je nous vois bien créer l’événement : nous sommes là pour sortir Caudron et Merckx du tournoi. »

« Je ne joue plus les World Cups depuis longtemps car c’est devenu trop onéreux. Et aussi parce que les matchs en 30 points sont bien trop courts. Je ne veux plus me déplacer en Corée pour jouer 5 reprises et rentrer à la maison. »

Il adore les championnats de ligue par équipe : Belgique, Allemagne, Portugal et Pays-Bas : « Je suis un joueur d’équipe et c’est ce que je tiens à prouver ici. En Belgique, je joue bien à environ 1,600 et seulement deux matchs perdus sur 15. »

C’est sa 5ème apparition à Viersen mais jamais le moindre podium : « Nous en étions proches une fois quand nous avons joué la Turquie en quart. Francis Forton avait perdu 3 à 2 et j’ai eu une bille de match contre Adnan Yüksel pour gagner 3 à 1. J’ai déjà joué avec Eddy Leppens une fois, il avait été remarquable et moi horriblement mauvais. J’ai aussi été aux côtés de Frédéric Caudron mais Stefan Galla avait été monstrueux cette fois là pour l’Allemagne B. »

Philipoom cherche toujours une équipe aux Pays-Bas pour la saison prochaine car son épopée avec De Distel prend fin : « Nous ne sommes pas tristes car l’ambiance n’y était pas » Il s’attend à rejoindre la deuxième division « on pourra travailler à la remontée… »

L’élimination de la journée est pour la Suède de Torbjörn Blomdahl et Nalle Olsson. Le pays le plus titré dans cette compétition disparait dès le premier jour, Blomdahl perdant deux fois jeudi : contre can Capak et contre Ryuuji Umeda 40 à 39 après une série de 3 du Japonais. La qualification se jouera entre le Japon et la Turquie B.

L’Espagne de Dani Sanchez et Ruben Legazpi se porte bien avec un excellent match da Sanchez contre Christian Rudolph 40 à 18 en 14 reprises soit le deuxième meilleur match du jour. Après la victoire de l’Autriche contre l’Allemagne B 2/0, la qualification se jouera entre l’Espagne et l’Autriche de Kahofer et Efler.

                                       

L’Egypte (Sidhom et Nady) s’impose contre la Norvège (Iner et Riiber) 2/0, l’Equateur (Aveiga et Teran) bat le Portugal (Costa et Theriaga), le Pérou (Rodriguez et Torreblanca) s’impose contre la Suisse (Behzat et Rech) et la République Tchèque (Bohac et Ales) dispose du Luxembourg.

Aujourd’hui entrent en lice les quadruples Champions en titre Caudron et Merckx, les Pays-Bas de Jaspers et Van Erp, l’Allemagne de Horn et S.Galla et la Turquie A de Cenet et Sayginer…

Les rencontres se joueront à 11h00, 14h00, 16h00, 18h00 et 20h00.

Site Dédié

                                       

                                       

                                       

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom