News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Interview - Bottrop (GER)

Christian Rudolph (55 ans) convalescent après infection au Covid-19

Publié par le 24 mars 2020

Christian Rudolph (55 ans) convalescent après infection au Covid-19

© Christian Rudolph
Christian Rudolph, infecté par le Coronavirus, chez lui en quarantaine

Sa voix semble encore faible et fragile dans l'appartement où il doit rester confiné. Christian Rudolph, infecté par le virus Covid-19 il y a dix jours, est encore loin d'être en pleine forme mais il a été progressivement été épargné des pires symptômes. Ce joueur de billard allemand de 55 ans, champion du monde de 3 Bandes dans un passé lointain (1996), ressent encore les séquelles de la maladie. Il est mis en quarantaine dans son appartement à 25 kilomètres de Bottrop où il vit avec sa petite amie. Le diagnostic de la redoutable infection virale, la semaine dernière après les tests, a été dur et inexorable. « Je toussais depuis quelques jours et je me sentais malade et faible », commence l'histoire du joueur allemand.

 

Christian Rudolph, joueur au palmarès magnifique, également entraîneur national d'une équipe de 3 Bandes depuis quelques années, se sent à nouveau mieux ces derniers jours. Auparavant, de très petits mouvements dans la vie quotidienne lui coûtaient de gros efforts. Christian Rudolph a laissé le pire derrière lui maintenant, dit-il, après être resté au lit pendant quatre, cinq jours. Mais en même temps, il est très inquiet de savoir s'il a inconsciemment infecté d'autres personnes : « Je veux lancer un appel urgent à tous ceux qui prennent le virus trop à la légère », dit-il, toujours de chez lui dans son appartement.

 

Il se sent enfin un peu mieux, il peut se déplacer plus librement, mais il reste en quarantaine. « Nous devons rester à la maison, mais nous allons sûrement compter les jours. Nous vivons dans une belle région avec une vue magnifique. Donc, ce n'est pas un gros problème d'être ici. Je regarde beaucoup la télévision, et non… je n'ai pas mon propre billard. » L'Allemand ne peut pas dire avec certitude où et comment il a été infecté. Il suppose qu'il a contracté le virus Covid-19 lors d'une journée de compétition de 3 Bandes. « Un joueur avec qui j'étais ce jour-là, a souffert d'un rhume. Il y a de fortes chances que cela se soit produit là-bas. »

 

Christian se remémore les jours des premiers symptômes, il y a dix jours, un vendredi, les premiers symptômes légers sont apparus : « Juste une petite toux, au début, je n'ai même pas fait attention. Je suis rentré à la maison après une heure de courses à l'extérieur et j'ai pensé que cela pouvait être la raison d'un rhume. Mais ensuite, mon état s'est aggravé. Je me sentais très faible la nuit, je n'avais plus d'énergie du tout. Je ne croyais toujours pas que je pouvais être infecté, parce que j'avais fait très attention tout le long du trajet. J’évitais de serrer la main depuis des semaines. Souvent, je ne touchais même pas les poignées de porte et je me lavais les mains très régulièrement. »

 

Le week-end suivant ce vendredi, les symptômes se sont aggravés. À partir du samedi, Christian a eu de la fièvre et des douleurs aux yeux, à la tête, aux bras et aux jambes. Le pire de tout était la douleur musculaire et l'essoufflement constant. Je ne pouvais même pas boire un verre d'eau sans prendre quelques respirations. Le lundi, après ce mémorable week-end, Rudolph s'est précipité chez son médecin : « J'ai décrit les symptômes et j'ai dit que je me sentais malade et faible depuis des jours. Et aussi que j'étais inquiet. Je travaille dans le secteur des soins aux personnes âgées et j'ai des contacts avec des personnes de 80 ans et plus. J'ai insisté pour faire un test. »

 

Juste après sa première visite, Rudolph a dû revenir pour se soumettre aux tests Covid-19. Le résultat a été annoncé deux jours plus tard : « Mon médecin me l'a dit, mais je n'ai pas été très surpris par le résultat du test. J’en avais la certitude. D'un autre côté, je craignais de plus en plus d'avoir pu infecter d'autres personnes ». Ce jour-là, il a été mieux informé : « Et ils m'ont interrogé sur ma situation à la maison, si d'autres personnes dans mon entourage présentaient des symptômes. » Les soins de santé lui ont offert une aide spécifique comme les courses de première nécessité. Christian : « Je vis dans un appartement à Hünxe avec ma petite amie Iris, qui est maintenant en quarantaine. Et jusqu'au 5 avril, je dois y rester. Nous verrons bien ce qui se passera. Quand je n'aurai plus de symptômes, je devrai le signaler à mon médecin. »

 

« Je voudrais dire une fois de plus à chacun d'entre nous qu'il ne faut pas prendre le virus trop à la légère », Christian Rudolph veut terminer son histoire : « Je n'ai pas eu le sentiment que cela pouvait mettre ma vie en danger, mais la situation est très grave. Nous avons heureusement l'avantage dans notre pays de pouvoir apprendre des autres pays. Quand nous regardons l'Italie, nous voyons le nombre de victimes et la gravité de la situation. Nous devons absolument vivre avec ces mesures. S'il vous plaît, restez chez vous, c'est la seule façon de nous protéger et de protéger tous nos proches. »

 

                              

 

                              

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Philippe BERMOND
Philippe BERMOND
bon rétablissement
Gute Besserung !

Message 1/4 - Publié à 24 mars 2020 09:35

Bitalo
Bitalo
Bonjour Christian
Tu peux lire mon message de prompt rétablissement sur le forum allemand. À bientôt avec les amis de notre équipe à apeldorn en hollande.richard..

Message 2/4 - Publié à 24 mars 2020 13:30

dan
dan
Pace è Salute.
Pace è Salute. Christian. Bona ripresa.

Frieden und Gesundheit, Christian. Gute Genesung

Message 3/4 - Publié à 24 mars 2020 18:36

shark hornet
shark hornet
Christian Rudolph
Bonjour christian ; bon rétablissement à toi . Alain

Message 4/4 - Publié à 25 mars 2020 11:42

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom