News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Kozoom Challenge Cup Final - Lège-Cap-Ferret (FRA)

Consécration au mérite pour Ruben Legazpi

Publié par le 20 septembre 2021

Consécration au mérite pour Ruben Legazpi

© Ton Smilde
La joie de Ruben Legazpi dimanche soir au terme de la finale de la Kozoom Challenge Cup

Ruben Legazpi s'est senti régner, à juste titre, sur le monde du billard l’espace d'une journée. Des tonnerres d’applaudissements ont salué sa victoire en finale de la Kozoom Challenge Cup et la démonstrativité de l’Espagnol a fait chavirer un public acquis à sa cause. Le triomphe du joueur madrilène, n°50 au classement mondial, était presque irréel dans un panel de joueurs aussi fantastique. Ruben Legazpi les a tous battus : Dick Jaspers, Marco Zanetti et Eddy Merckx, trois des quatre premiers mondiaux. Cette dernière victoire, remportée contre Merckx dans un match époustouflant 4 sets à 3, a été le point culminant du tournoi.

 

                 

 

Pour Ruben Legazpi lui-même, pour les spectateurs dans les tribunes et pour les internautes sur Kozoom, pour ses fans espagnols à la maison : « Je suis si heureux de ce succès, je me sens si bien avec tous ces joueurs de classe mondiale », a-t-il déclaré toujours aussi amical et modeste devant les caméras de Kozoom. « C'était incroyablement excitant en finale, j’étais tétanisé sur la bille de match. C'est dire à quel point j'étais nerveux. C'était en fait une position facile, facile à faire, mais mes jambes tremblaient. J'étais tellement heureux d'avoir pu marquer ce dernier point. »

 

Cette victoire face à Eddy Merckx, qui a la réputation d'être "l'homme qui ne renonce jamais" dans le monde du billard, n’a pas été simple à aller chercher. Avant que les deux joueurs se retrouvent à 9 partout dans la 7ème et dernière manche et que Legazpi marque le point salvateur, les spectateurs  ont assisté à un duel palpitant.

 

Eddy Merckx commence bien, remportant le premier set 10-3 en 4, l'Espagnol répond par deux sets (10-3 en 5, 10-4 en 6) pour une avance de 2 sets à 1. C'était le signal pour Merckx de se battre pour revenir, le Belge revient à 2 sets partout (10-9 en 6) et ainsi... la finale pouvait recommencer. Ruben Legazpi prend l'initiative avec un 8 à la pause et 10-7 en 4 puis dans le feu de l'action, Merckx égalise à nouveau avec 10-5 en 9, 3 sets partout donc…

 

Legazpi démarre le dernier set avec 4 et 3 pour 7-0, Merckx revient avec 2 et 7 pour un score final de 9-9. Lorsque Merckx rate sa bille de match, Legazpi se voit offrir l'ultime chance. L'Espagnol marque, lève la queue de billard en l'air et devient pour un instant le joueur de billard le plus heureux du monde.

 

                 

 

Les moyennes de la finale : Legazpi 1.541, Merckx 1.472.

 

Ruben Legazpi empoche 12.000 euros pour cette victoire, Eddy Merckx 8.000, les deux demi-finalistes perdants Dick Jaspers et Dion Nelin 5.000 euros chacun. Les places 5 et 6 occupées par Roland Forthomme et Gwendal Maréchal reçoivent 3.000€ et les places 7 et 8 de Marco Zanetti et Peter de Backer 2.000€.

 

                 

 

Ainsi s’achève la première Kozoom 3C Challenge Cup après 24 jours de qualification de mars à juin 2021 et ces 4 jours de la finale à 8 joueurs. Ruben Legazpi inscrit son nom sur la première ligne des vainqueurs en espérant que d’autres lignes suivent à l’avenir. L’Espagnol ne figurait pas sur la liste des 24 joueurs retenus au départ, son classement ne le lui permettait pas au moment de la sélection. Les forfaits liés à la crise sanitaire lui ont permis d’être sélectionné, l’histoire est encore plus belle !

 

L'ensemble des joueurs ont adoré cette formule du double KO et cinq d'entre eux, licenciés à Andernos restent sur place pour deux journées de tournoi supplémentaire organisé par le club girondin avec un total de dotation de 19.400€. Peter de Backer, Roland Forthomme, Marco Zanetti, Dick Jaspers et Gwendal Maréchal seront accompagnés de Jérôme Barbeillon, Nikos Polychronopoulos et Francis Connesson pour former les 8 têtes de série d'un tournoi en KO direct sur 40 points face aux 8 meilleurs joueurs de la ligue Nouvelle-Aquitaine inscrits au tournoi.

 

                 

 

                                         Eddy Merckx 2ème de la Kozoom Challenge Cup

 

Demi-finale Legazpi/Jaspers :

 

Le n°1 mondial, Dick Jaspers, s'est heurté au n°50 mondial, Ruben Legazpi. Le Néerlandais a été dominé juste avant la finale par son adversaire espagnol.

 

Le grand joueur espagnol s'est rendu compte après la demi-finale qu'il avait battu en deux jours les deux meilleurs mondiaux au classement UMB, le n°1 mondial Dick Jaspers et le n°2 Marco Zanetti.

 

Avant cela, Ruben Legazpi avait rencontré Jaspers trois fois dans sa carrière, perdant trois fois, la première fois en 2005 à Sluiskil. Sa joie intense après le match de la Kozoom Cup était donc compréhensible. L'Espagnol a cherché la caméra de la Kozoom et a été chaleureusement applaudi : « Je me sens très fort dans ce tournoi » a-t-il réalisé après le match. Mais gagner contre Jaspers et Zanetti dans le même tournoi ? Il n'avait pas osé en rêver, c’est désormais une réalité.

 

Legazpi perd le premier set 10-2 en 2. Les sets suivants ont été sensationnels, l'Espagnol a remporté trois manches à la suite: 10-5 en 7, 10-8 en 6 et 10-9 en 4. Dans le 5ème set, Legazpi mène 5-0 mais Dick Jaspers termine sur 8 (10-6) pour revenir à 3 sets à 2. Le 6ème set est sans appel, Legazpi marque 7 et 3 et l’emporte 10-2 en 2 reprises.

 

Legazpi-Jaspers : 2-10 (2), 10-5 (7), 10-8 (6), 10-9 (4), 7-10 (6), 10-2 (2) 

Legazpi 1,815, Jaspers 1,692.

 

                 

 

                                                                    Dick Jaspers (NL)

 

Demi-finale Merckx/Nelin :

 

Eddy Merckx a été le premier finaliste de la Kozoom Challenge Cup dimanche en début d’après-midi après un formidable retour face à Dion Nelin. Le Belge a battu le danois 4 sets à 3 après avoir été mené 3-1. Du haut niveau avec beaucoup de tension dans les derniers instants. « J'ai eu la chance de pouvoir revenir après avoir été mené 3/1 et de débuter le 7ème set. » déclarera Eddy Merckx.

 

Trois victoires ont propulsé le Belge en finale du tournoi Kozoom : d'abord contre Peter De Backer 4-1, puis contre Gwendal Maréchal 4-2 et enfin la passionnante demi-finale contre le Danois Nelin.

 

Ce match a commencé brillamment avec un premier set gagné pour Nelin (10-1 en 3) et ensuite un set parfait pour Merckx avec 10-0 en 1. C'était le prélude à un beau combat : Nelin a continué sur un rythme semblable à celui de son match précédent contre Roland Forthomme avec 10-8 en 4 et 10-6 en 5 pour une avance de 3 sets à 1. Il s'est rendu compte plus tard, que cette avance n'était pas une garantie de victoire. « Nous savons à quel point Merckx est fort quand la tension atteint son paroxysme. »

 

Le Belge s'est battu avec 10-6 en 4 et 10-6 en 5 et a gardé ses nerfs sous contrôle dans le septième et décisif set : « J’étais en tête 7-2, j'ai eu de la chance que Nelin rate quelques positions et j'ai pu finir le match », analysait Merckx.

 

Dion Nelin s'en est rendu compte après coup : « J'avais déjà battu Dick Jaspers mais battre Eddy Merckx dans le même tournoi était une mission difficile. Pourtant, j'étais proche. J'ai eu un peu de malchance à un moment crucial et je n'ai pas pu marquer suffisamment dans le dernier set. Mais au bout du compte, je suis content de mon tournoi. »

 

Nelin-Merckx : 10-1 (3), 0-10 (1), 10-8 (4), 10-6 (5), 6-10 (4), 6-10 (5), 4-10 (5)

 

Merckx 2.037, Nelin 1.704.

 

                 

 

                                                                  Dion Nelin (DK)

Retour à la liste de news

Mes commentaires

remois
remois
KOZOOM
un grand merci a kozoom pour cette retransmission
et bravo a tous ces champions !!
cordialement

Message 1/1 - Publié à 21 septembre 2021 12:30

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom