News Billard Français

 

Billard Français - Carambole - Championnat Multi-disciplines - Blankenberge (BEL)

Eddy Leppens au-dessus du lot

Publié par le 10 janvier 2020

Eddy Leppens au-dessus du lot

© Dirk Acx
Eddy Leppens a pour seul réel adversaire Maarten Janssen aux disciplines classiques

Les championnats regroupés de Blankenberge arrivent doucement à leur terme et quatre titres sont d’ores et déjà attribués après cette journée de vendredi, le 5 Quilles, la Bande, le cadre 47/1 (malgré un match restant à jouer) et le 3B féminine. Concernant l’épreuve reine du 3B individuel homme, quatre des huit huitièmes de finale se sont disputés ce soir.

 

Jeudi au cadre 47/1, le favori des jeux de séries Eddy Leppens s’impose assez facilement sur ses trois premières rencontres sans connaitre de réelle adversité de la part de Philippe Deraes, Maarten Janssen et Peter Vendeloo. Leppens gagne ses parties de 150 points en 4, 6 et 8 reprises sans véritable séries importantes (MS 64). Un quatrième match viendra attribuer le titre, ce sera samedi et cela se jouera entre Leppens (6 pts/25,00) et Deraes (4 pts/12,77). Aucun risque donc pour Leppens même en cas de 150/0 pour Deraes, Eddy Leppens est assuré du titre avant même le dernier match.

 

A la Bande, la défaite de Leppens au dernier match face à Maarten Janssen 78 à 120 en 10 reprises n’a pas de conséquence puisque Leppens garde un avantage à la moyenne face à son principal concurrent : 6 points pour chacun et 8,76 pour Eddy Leppens contre 7,84 pour Janssen. Johan Loncelle est 3ème à 6,01 et Francis Forton est 4ème à 5,80.

 

Au cadre 71/2, le dernier match entre Eddy Leppens et Janssen était une vraie finale puisque les deux joueurs affichaient une moyenne similaire à quelque chose près aux alentour de 40,00, Leppens comptait alors 6 points et Janssen 4. Après une série arrêtée de 181 à la 4ème reprise, Eddy Leppens décroche son 3ème titre à plus de 42,00 de moyenne générale, Maarten Janssen est 2ème à un peu plus de 33,00. Et de 3 pour Leppens en attendant le 47/2 !

 

Henri Pelgrims, 66 ans, est un directeur de jeu satisfait de l’affluence des premiers jours. Cet ancien ingénieur en téléphonie se réjouit d’un programme maîtrisé grâce à la diminution des distances aux disciplines classiques et les journées se terminent même parfois aux alentours de 22h comme dimanche dernier. Assisté de Franck Bosseloirs, ils s’occupent des 140 matchs de la semaine, Henri Pelgrims ayant succédé à Patrick Mintjens quelques années plus tôt.

 

Au 3 Bandes après les qualifications, Danny Geysen invaincu crée la surprise en gagnant son groupe à 1,100 devant Frédéric Mottet à 1,156. Roland Forthomme et Davy van Havere sont qualifiés avec 6 et 2 points à 1,538 et 1,097. Steven Van Acker et Geert Meylemans affichent 1,071 et 0,816, Peter et Bart Ceulemans se qualifient à 1,411 et 1,308. A 36 ans, le plus jeune de la famille Ceulemans admet ne plus avoir joué de la sorte depuis longtemps malgré l’arrivée d’un deuxième enfant (Leon 9 mois) au sein de la cellule familiale et des nuits plutôt agitées… Deux bonnes parties et une série de 12 lui permettent d’atteindre le tableau final.

 

                             

 

                                                                         Danny Geysen

 

                             

 

                                                             Bart Ceulemans en famille

 

Dany Boutet, 48 ans, est l’autre bonne surprise de ces éliminatoires. 5 points de match dont un match nul face à Jef Philipoom lui garantissent la première position de son groupe à 1,121 de générale, Wesley de Jaeger (1,274) l’accompagne avec 4 points éliminant Philipoom (3 points) de la course au titre. Dany Boutet joue à Blankenberge pour la 2ème fois de sa carrière après 2009 et une défaite 2 sets à 1 contre Eddy Merckx. 11 ans plus tard, Boutet est comblé de sa performance et d’avoir saisi sa chance après une bonne préparation, il dédie sa qualification à son ami Alain Clabots décédé 18 mois plus tôt. Dany Boutet joue pour le BC Herstalien cette année, il est le père de deux garçons de 19 et 21 ans, Régis et Denis, et travaille en tant que soudeur depuis 28 ans maintenant : « Je suis ravi, le billard est ce qu’il est, il faut prendre ce qui est bon à prendre. Le match contre Philipoom était spécial pour moi comme tous ces matchs que vous avez l’occasion de jouer parfois face à d’anciens champions du monde. Je me suis bien préparé ces dernières semaines ce qui favorise la concentration et l’approche de ce genre de matchs. Je n’étais pas du tout nerveux, je me suis juste dit que je n’avais rien à perdre. J’aurais même pu gagner ce match. Le jour de ma qualification revêtait un caractère particulier puisque je portais le gilet d’Alain Clabots que m’avait offert sa femme. Beaucoup d’émotions donc et je tiens à lui dédicacer cette qualification car je sais qu’il m’accompagne au quotidien. »

 

                             

 

                                                                          Dany Boutet


Henk Blauwblomme termine 1er de groupe à 1,034 devant Kurt Ceulemans à 0,965. Francis Forton et Philippe Vandendriessche, avec 1,304 et 0,942, se qualifient tout comme Eddy Merckx et Luc Salvo à 2,264 et 0,807.

 

Au 3B Dames, Danielle le Bruyn, malgré une ultime défaite contre Jaimie Buelens 23 à 26 en 50 reprises, conserve l’avantage sur sa cadette avec 6 points contre 5 pour Buelens et Mireille Vandaele. Le Bruyn est à 0,410, Buelens à 0,360.

 

La formule de jeu est différente au 5 Quilles. Les 6 joueurs étaient répartis en 2 groupes de 3 avec les deux premiers qualifiés pour les demi-finales. En finale, Peter Debaes bat Ismaele Trentino 3 sets à 1 : 57/60, 60/25, 60/47, 60/28.

 

Les 6 titres restant en jeu sont ceux du 3 Bandes hommes, du 3 Bandes U21, du 3 Bandes fauteuil roulant puis ceux de la partie Libre, de l’Artistique et du cadre 47/2.

 

Résultats complets

 

                             

 

                                                                Le corps arbitral 2020

Retour à la liste de news

Mes commentaires

RAZ76
RAZ76
Certes
Il n'y est pour rien bien entendu, mais à vaincre sans péril...

Message 1/3 - Publié à 10 janvier 2020 23:53

Petit Scarabée
Petit Scarabée
Certes bis
Tout à fait d'accord, qu'il vienne se frotter aux meilleurs français à Montbrison (Grand Prix 47/2), cela aura un peu plus de valeur !

Publié à 12 janvier 2020 09:29

baudouin1963
baudouin1963
dommage
Bravo pour Leppens très bon joueur,il mérite largement ses victoires, mais dommage que Niessen était absent pour les puristes .
Moi je suis comme lui contre de diminuer les distances tout cela pour 1/2 heure de plus
Je n'ai pas regardé beaucoup de parties par manque de motivation cette année c' est désolant
à méditer les organisateurs !!!

Message 2/3 - Publié à 12 janvier 2020 22:38

jcgal
jcgal
Certes ter
Les meilleurs français qui seront présents à Montbrison ont un palmarès bien triste en face de celui d'Eddy Leppens , il faut quand même faire preuve d'un peu de bonne foi :o)

https://www.kozoom.com/fr/billard-carambole/players/leppens-eddy.html

Message 3/3 - Publié à 16 janvier 2020 16:16

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom