News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Championnat d'Europe Féminines - Antalya (TUR)

Encore et plus que jamais Therese Klompenhouwer

Publié par le 13 février 2020

Encore et plus que jamais Therese Klompenhouwer

© Touch Magazine
Un titre de plus pour Therese Klompenhouwer, le 8ème à la suite et le meilleur de tous

Les Néerlandaises auront mené les débats du début à la fin de ce championnat d’Europe Féminine 3 Bandes d’Antalya et c’est logiquement Therese Klompenhouwer qui s’impose au final devant une excellente Karina Jetten. Jaimie Buelens et Estela Cardoso complètent le podium. Le score de cette finale 100% orange 30 à 20 en 21 reprises pour la meilleure joueuse du monde Therese Klompenhouwer.

 

Le baiser d’après-match 100% orange lui aussi, les félicitations des deux autres joueuses du podium, un hymne national néerlandais de plusieurs minutes et la Présidente de la CEB, Diane Wild, qui distribue les médailles avec un prix de 1.000 euros pour la gagnante, voilà un neuvième titre continental consécutif pour Therese Klompenhouwer qui aura joué son meilleur match (30 en 13 reprises), sa meilleure moyenne générale (1,411 en phase finale sur 4 matchs) et sa meilleure série (11).

 

Il s’agit donc plus précisément du meilleur match joué en championnat d’Europe Féminine (30 en 13), de la meilleure série en finale de championnat d’Europe avec 11 (précédent record pour Gülsen dégeler avec 10). Therese était pourtant menée par Karina en finale 11/8 en 10 avant qu’elle produise la série de 11 et qu’elle finisse en 21 reprises sur la marque de 30 à 20. Sur les 5 matchs précédant la finale, la Néerlandaise n’aura jamais été inquiétée, Steffi Daske se montrant la plus dangereuse avec 22 points au final, les premières adversaires affichant 3 et 5 points au total.

 

La supériorité de Klompenhouwer au championnat d’Europe tient depuis 2005 où elle s’impose pour la 1ère fois contre Gerrie Geelen. Le Luxembourg suivra en 2007 contre Danielle le Bruyn en finale puis Odense 2009 contre Karina Jetten, Lille 2011 contre Danielle le Bruyn, Brandenburg 2013 contre Karina Jetten, Brandenburg 2015 contre Gülsen Degener, deux Ladies Cup en 2016 et 2018, Brandenburg 2019 contre Güzin Müjde Karakasli et maintenant Antalya 2020 : « Je crois que je suis dans la forme de ma vie. » dira-t-elle après la cérémonie.

 

« J’étais un peu en dedans sur la première partie de la finale mais cette série de 11 me remet vite dans le match. Et donc, je devais vivre avec ce que j’avais annoncé avant le championnat. Je n’ai jamais si bien joué et je ne peux être battue ici. Je me prépare maintenant exclusivement sur la World Cup à venir à Antalya dans quatre jours. Je débuterai pour ma part le mercredi, je devrai passer le premier jour pour pouvoir me frottes aux grands joueurs. »


Therese rappellera brièvement une personne l’ayant appelé 30 minutes avant la finale : « Une amie très proche que je connais depuis plus de 20 ans et qui m’annonce pour me dire qu’elle souffre d’une maladie incurable. Elle me dit que je dois gagner ce titre pour elle. Au début j’étais un peu sous le choc bien sûr, mais j’ai ensuite compris la raison de son appel.,Et j’ai donc gagné ce titre pour elle. »


Ce match joué par Therese en 13 reprises contre Arzu Gök aurait pu être encore meilleur puisque la future lauréate menait 29 à 2 en 8 reprises !!

 

En demi-finale aujourd’hui, Klompenhouwer bat Jaimie Buelens (32 ans) 30 à 16 en 27 reprises, la Belge six fois championne nationale annoncera avoir été fière de pouvoir rivaliser un instant avec la championne néerlandaise (13 à 14 comme score intermédiaire). C’est le premier podium de Buelens en championnat d’Europe. Sur l’autre table, Karina Jetten a eu maille à partir avec Estela Cardoso qu’elle devance de deux points à la limite des reprises 29 à 27 en 40 (séries de 7 et 8 pour Jetten) alors que la Néerlandaise menait 28 à 15 à la 24ème…

 

Estela Cardoso dont Therese Klompenhouwer dit le plus grand bien : « Je suis heureuse avec cette médaille mais j’aurais pu mieux faire en demi-finale et me battre plus encore. J’ai essayé de lui laisser des mauvaises positions mais je n’ai pu faire de points en contrepartie. Mais qu’importe, je suis contente de ma deuxième médaille. »

 

                               

 

                                                                   Karina Jetten 2ème

 

                                

 

                                                    Therese Klompenhouwer et Jaimie Buelens

 

                                

 

                                                             Estela Cardoso et Karina Jetten                                

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom