News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Championnat de France D1 poule B journée 3 - Andernos et Courbevoie (FRA)

Kozoom et Courbevoie font le plein

Publié par le 26 novembre 2021

Kozoom et Courbevoie font le plein

© Kozoom
Ruben Legazpi et Roland Forthomme entourés des arbitres après leur match

La 3ème journée du championnat de France 3B par équipe division 1 se jouait ce jeudi 25 novembre pour le compte de la poule B. Les deux équipes recevantes ont toutes deux marqué 160 points soit 4 fois 40 points. Andernos bat Morangis 8/0 et Courbevoie bat Saint-Quentin 7/1 et à l’issue des rencontres aller, seul Saint-Quentin est décroché au classement avec 1 point.

 

En région parisienne, Steven van Acker (Courbevoie) était opposé à Johan Loncelle (St-Quentin), le n°2 de Saint-Quentin Loncelle mènera 21-11 à la pause en 12 reprises. Van Acker reviendra à 27-30 en 28 avant que Loncelle marque 7 sur la reprise suivante pour finir la distance de 40 points en 33 reprises, Van Acker affiche alors 32 points avec la reprise à jouer. Et là, le Belge parvient à marquer les 8 points nécessaires à l’égalisation, match nul entre les deux joueurs belges en 33 reprises.

 

Le match des n°1 est aussi une histoire belge puisqu’il oppose Eddy Merckx (Courbevoie) à Peter Ceulemans (St-Quentin). Avec notamment deux séries de 7 à la 4ème reprise et de 11 à la 6ème reprise, Peter Ceulemans prend un départ canon 23-7 en 6 reprises. Merckx réagit avec 8 et 6 pour revenir à 27 partout en 13 reprises. A la 16ème, Merckx remet ça avec une série de 10 qui s’arrête à 1 point du but, Peter Ceulemans répond avec 7 pour atteindre 35 et Merckx termine : 40-35 en 17 reprises. Quel match !!

 

Le match des n°3 d’équipe, c’est-à-dire Richard Bitalis (Courbevoie) contre Cédric Melnytschenko (St-Quentin) part timidement : 7-4 en 9 reprises. Puis Richard marque 5-1-9-0-2 à la suite pour mener 21-10 en 14 à la pause. Cédric revient à 5 points 28-33 en 27 puis le Courbevoisien termine sur 3 à la 31ème reprise laissant le joueur de St-Quentin à 30 avec reprise à suivre. Cédric Melnytschenko marquera 7 sur cette ultime tentative : 40-37 en 31 reprises pour Richard Bitalis.

 

La confrontation des n°4 entre Vahit Kunt (Courbevoie) et Nathan Duriez (St-Quentin) est terrible au départ pour le local qui affiche 1 point à la 10ème reprise contre 11 à son jeune adversaire invaincu sur les deux précédentes journées. A la 23ème, Nathan mène 20-9 et c’est la pause. Une série de 5 et une autre de 6 permettent à Vahit de repasser en tête 31-27 en 34 puis de confirmer ensuite par une victoire 40-35 en 41 reprises. Comme Eddy Merckx, Vahit Kunt a su trouver les moyens d’inverser la tendance.

 

Courbevoie gagne donc 7-1 avec une moyenne d’équipe de 1,311 contre 1,205 pour St-Quentin qui perd ses trois parties avec 35, 35 et 37 points…

 

 

 

Courbevoie : David Gallais, Vahit Kunt, Eddy Merckx, Richard Bitalis et Steven van Acker (© ABCD)

 

A Andernos, le spectacle était somptueux pour l’équipe Kozoom face à Morangis puisque la moyenne d’équipe des locaux s’établit à 1,524 contre 1,095 pour Morangis.

 

En première séance, Nikos Polychronopoulos était face à Robinson Morales, deux joueurs peu soucieux des 30 secondes imposées pour jouer. Le départ du joueur grec 3-1-5-0-3-2-6-6 et la marque indique 26-9 en 8 reprises. Mais le joueur colombien revient à 26-31 en 17 reprises et entretient l’espoir pour les visiteurs. A la 20ème, le score est de 39-28 et Poly rate une 1ère bille pour finir. Il manquera deux fois de plus pour 1 et finira à la 23ème reprise pour un score final de 40-32 en 23 reprises !

 

 

 

                          Robinson Morales, Nikos Polychronopoulos et l'arbitre Jacques Bonnet

 

Sur l’autre table, Marc Boingnères et Jean Reverchon  restent ensemble jusqu’à la 13ème reprise 19-18 avant que l’Andernosien marque 7 pour mener à la pause 25-19 en 14 reprises. Le Francilien reviendra à 26-29 en 20 puis 34-37 en 32 et Marc finira à la 34ème reprise sur un point chanceux 40-35.

 

En 2ème séance, Roland Forthomme était face à Ruben Legazpi et Francis Connesson face à Jean-Christophe Roux. Roland commence fort avec 2-0-2-10-4 pour un 18-5 en 5 reprises. Aux 11ème et 12ème reprises, le Belge du bassin marque 7 et 3 pour mener 29-14 en 12 reprises, la construction du jeu de Roland est remarquable… Aux 16ème et 17ème reprises, il marque de nouveau 4 et 6 et il termine à la 19ème reprise laissant Ruben Legazpi à 23 points : 40-23 en 19 pour Andernos qui assure la victoire finale à cet instant.

 

Le dernier match entre Connesson et Roux est à l’avantage de Francis dès la 5ème reprise 7-5 et l’écart ne cessera de se creuser : 14-10 en 10, 18-14 en 15, 23-15 en 20, 31-17 en 22, 40-25 en 29 reprises au final. Très belle et solide partie de Francis Connesson à 1,379 et une victoire totale 8/0 qui permet à Kozoom de prendre la tête au classement avec 4 points (16 individuels) devant Morangis 4 points (14 individuels), Courbevoie 3 points et St-Quentin 1 point.

 

Quatrième journée prévue le 6 janvier 2022 !

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom