News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Infos Kozoom - Haarlo (NED)

La Buffalo League durement touchée par la crise

Publié par le 30 avril 2020

La Buffalo League durement touchée par la crise

© Ton Smilde
Dinand Prinsen au milieu de ses Princes du HCR

Les trois premiers de la Buffalo League néerlandaise ont subi les premières tristes conséquences de la crise de coronavirus. L'équipe du trio de tête HCR Prinsen, composée de Dick Jaspers, Torbjörn Blomdahl, Jef Philipoom et Eddy Leppens, s'est retirée de la première division de 3 Bandes. Le patron d'équipe Dinand Prinsen l'a annoncé. Son équipe de Haarlo a été l'une des meilleures de la ligue pendant des années : le HCR Prinsen était un bastion du billard. De nombreux joueurs et connaissances ont réagi avec effroi à la nouvelle. Dinand Prinsen : « L'avenir est très incertain en raison du virus car nous craignons une baisse des sponsors. »

 

La Buffalo League, définitivement interrompue par la crise, subit les premières conséquences de cette période d'incertitude avec le retrait du HCR Prinsen. L'organisation a reporté la planification de la prochaine saison. Paul Brekelmans, le président de la section : « Le retrait du HCR Prinsen de notre championnat est une grande perte pour le sport du billard. C'est un bel endroit avec des managers super sympas, qui ont toujours su apporter un cœur chaleureux à notre sport. Il n'est pas encore en mesure d'estimer l'impact sur la composition de la première ligue. Pour l'instant, il semble que nous ne considérons pas la ligue comme jouable, mais nous avons encore beaucoup de réunions à ce sujet. »

 

Pour Prinsen, au fil des ans organisateur de nombreux tournois, les Néerlandais Raymund Swertz, Anno de Kleine et Jelle Pijl ont également joué dans la formation de Haarlo. « C'est avec beaucoup de regret et de peine que nous avons pris cette décision de ne pas nous représenter en première ligue », a annoncé Dinand Prinsen mercredi dernier. « La raison est simple : le Coronavirus est devenu un avenir incertain pour tout le monde. » Ce fief du billard est à vendre. Dinand Prinsen : « Il y a un certain intérêt dans l'affaire, qui joue un rôle dans notre décision. »

 

Carl Verhoeven de Heeswijk-Dinther, qui avait de grands projets pour commencer avec une équipe de haut niveau dans un centre de billard entièrement rénové à Uden, vit également dans l'incertitude. L’homme du Brabant emmènerait toute l'équipe du SIS Schoonmaak, le leader de la première ligue, de La Haye à son centre de billard : Eddy Merckx, Jean van Erp, Raimond Burgman, Martien van der Spoel étaient et sont toujours des certitudes, Jeffrey Jorissen doit encore prendre une décision sur sa transition.

 

L'équipe, qui porte le même nom, SIS Schoonmaak, dans un lieu différent de celui de La Haye, a besoin d'une licence pour jouer en première ligue. Carl Verhoeven : « Il s'avère maintenant que le Billard Café Jorissen pourrait aller de l'avant avec une équipe composée de Jeffrey Jorissen, Glenn Hofman et Herman van Daalen. Cela signifie qu'en raison de la décision de la KNBB, nous n'aurions pas de licence. J'avais parié sur la promotion d'Aardexpress, qui était en tête de la première division (équivalent à notre 2ème division). Nous avions recruté Antonio Montes et nous pensions obtenir une promotion avec cette équipe, mais ce n'est pas le cas actuellement. »

 

Le retrait du HCR Prinsen peut offrir des opportunités inattendues. Carl Verhoeven : « Je suis vraiment désolé que cela se produise, car c'était une équipe formidable dans un endroit très recherché. Mais maintenant qu'il y a une équipe en moins, peut-être aurons-nous la chance de prendre cette place. » La rénovation du centre du Brabant à Uden a été partiellement interrompue. La question est de savoir ce qui va se passer, combien de temps les établissements de restauration vont rester au point mort. Ensuite, la situation semble très sombre pour la Buffalo League car très peu de choses peuvent tenir plus longtemps.

 

Il en va de même pour les autres équipes de la Buffalo League. Nico Peters, de Lands Welvaren, a déclaré en réaction : « Je ne peux pas encore dire ce que nous allons faire avec notre équipe. Nous attendrons les nouvelles mesures le 20 mai et nous déciderons ensuite. Mais si nous devons rester fermés plus longtemps, cela va être très difficile. »

 

Le championnat sera normalement rejoué la saison prochaine avec 12 équipes. Aucune décision n'a encore été prise quant à la date de début prévue. Paul Brekelmans : « Nous attendons l'évolution de la crise et les mesures du gouvernement. »

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom