News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Coupe d'Europe Clubs - Porto (POR)

Le FC Porto Champion d'Europe !

Publié par le 4 juillet 2022

Le FC Porto Champion d'Europe !

© CEB
Le FC Porto Champion 2022 : Dick Jaspers, Dani Sánchez, Jorge Alipio, Joao Ferreira et Manuel Rui Costa

La finale de la Coupe d’Europe 2022 opposait les deux favoris ce dimanche  3 juillet en fin d’après-midi et au terme d’un suspense incroyable, le FC Porto a battu le FBN Tekstil Bilardo Spor Kulubu aux prolongations après un match nul 4-4. L’équipe portugaise composée de Dick Jaspers, Dani Sánchez, Manuel Rui Costa et Joao Ferreira succède donc à La Baule, vainqueur il y a deux ans. Andernos (France) et Paiporta (Espagne) obtiennent la médaille de bronze.

 

                 

 

L’équipe de Porto alignait en positions 1 et 2 les deux meilleurs joueurs mondiaux actuels avec Jaspers et Sánchez (opposés à 2 joueurs du Top 12, Tasdemir et Coklu) et avait donc l’avantage sur le papier sur ces positions. En revanche en positions 3 et 4, les Turcs semblaient plus forts avec Lütfi Cenet et Gokhan Salman face à Manuel Rui Costa et Joao Ferreira. Une équipe turque très homogène face à une équipe un peu plus hétérogène, le titre s’est joué à pas grand-chose, chacune ayant eu l’occasion de faire la différence en finale… Selon l’ancien règlement en cas de match nul, les Turcs l’auraient emporté mais finalement le nouveau règlement a été profitable aux Portugais sans considération de la moyenne sur la partie régulière puis avec considération de la moyenne sur les prolongations.

 

                 

 

Dani Sánchez aura été l’homme fort des Champions d’Europe avec 5 victoires sur 5 matchs et 1,754 de générale. Dick Jaspers a gagné ses 3 matchs de groupe puis perdu ses deux matchs du dimanche à 1,825 de moyenne. Manuel Rui Costa gagne 1 match sur 3 en groupe et ses deux matchs le dimanche (MG 1,304) et c’est lui qui vient battre Cenet en finale sur le fil en finissant sur 4 pour permettre à son équipe de continuer à croire au titre. C’est aussi lui qui marque 7 en prolongation, le plus haut score de tous. Joao Ferreira gagne 4 matchs sur 5 (défaite en finale) à la moyenne de 1,405.

 

                 

 

L’homme fort du FBN Tekstil est Gokhan Salman : 5 victoires en 5 matchs et 1,802 de générale, pas mal pour un n°4 d’équipe… Tasdemir gagne 4 matchs sur 5 à 1,702, Murat Naci Coklu gagne 4 matchs sur 5 (défaite en finale) à 1,911 et Lütfi Cenet a gagné ses 3 matchs le samedi à 2,000 et perdu ses 2 matchs du dimanche à 1,136 (MG 1,571).

 

                 

 

                             Superbe équipe turque du FBN Tekstil 2ème à 1,739 de générale

 

Pour Andernos, Roland Forthomme a 50% de victoires en finale à 2,101 de moyenne, Gwendal Maréchal 25% de victoires et 1,429, Jérôme Barbeillon 75% de victoires et 1,313, Francis Connesson 50% de victoires et 1,178.

 

                 

 

          Andernos 3ème avec R.Forthomme, F.Connesson, B.Baudoin, J.Barbeillon et G.Maréchal

 

Paiporta a été portée jusqu’à la médaille par le joueur de l’épreuve Sergio Jimenez vainqueur de ses 8 matchs. En finale sur 4 matchs, Jimenez bat Eddy Merckx, Tayfun Tasdemir, Peter Ceulemans et Dick Jaspers à 1,758 ! Xavier Yeste est à 25% de victoires et 1,337, Francisco Unguetti à 50% et 1,096, Antonio Ortiz à 50% et 1,121.

 

                 

 

             Paiporta 3ème avec Xavier Yeste, Francisco Unguetti, Sergio Jimenez et Antonio Ortiz

 

Saint-Quentin se classe 6ème à 1,060 (finale) avec, pour meilleur élément, Johan Loncelle vainqueur de 6 matchs sur 7 à 1,623. SIS Schoonmaak a déçu avec la 7ème position à 1,369 (finale).

 

Finale Porto/FBN Tekstil :

 

La première mi-temps de cette finale est équilibrée. Tasdemir mène 16-6 contre Jaspers et Salman mène 15-6 face à Ferreira. Dani Sánchez est en tête 19-10 face à Coklu et Costa et Cenet sont au coude-à-coude. Sánchez est le 1er à prendre la pause à 21-10. Costa lui emboite le pas avec 20-10 face à Cenet, avantage Porto à cet instant. Gokhan Salman et Tayfun Tasdemir viennent rééquilibrer la finale en prenant à leur tour la pause avec 20-12 pour Salman et 28-13 pour Tasdemir en 10 reprises (série 9). Une série de 8 permet à Sánchez de mener 31-19 en 12/11 reprises. Série de 8 pour Salman qui prend une option 28-14. Salman est à nouveau en série, quel excellent n°4 qui évolue à 1,750 de générale sur l’ensemble de ses 7 matchs précédents : 35-15 en 17 après une série de 7 pour Salman… Sánchez mène 37-27, Tasdemir mène 31-21, Costa mène 27-21. 

 

Dani Sánchez est le 1er à boucler la distance en 18 reprises, Coklu affiche 27 avec reprise à suivre : 40-33 en 18 pour Porto ! Une superbe série de 9 permet à Jaspers de revenir à 31-34 sur Tasdemir. On entre de plain-pied dans le money time… Gokhan Salman remet les deux équipes à égalité 40-24 en 22 reprises contre Joao Ferreira !! Tasdemir rate une bille de match à la 21ème reprise. Jaspers est à 32 et entame une série de points magnifiques et s’offre une bille de 40ème point ! Il manque le 8ème et le score est de 39-39. Tayfun Tasdemir en profite et marque : 40-39 en 22 et Le FBN Tekstil mène 4-2 ! Cenet mène 37-34 face à Costa, tous les regards se tournent vers cette table 3… Costa doit gagner pour aller en prolongation avec ses coéquipiers : 38-36 pour Cenet qui joue avec la blanche. Et Manuel Rui Costa est à 3 et s’offre une bille de prolongation !!! C’est réussi sous les clameurs du public, Porto n’a pas encore abandonné son titre aux joueurs turcs…

 

Selon la nouvelle règle, chaque joueur joue une reprise sur le point de départ avec pour commencer les n°4… jusqu’aux n°1 et on additionne les points de chaque équipe, il faut donc faire le maximum de points et les n°1 pourront toujours rattraper la situation à la fin. Le gain d’une prolongation en particulier n’est pas pris en considération. Une équipe peut perdre trois prolongations mais gagner la dernière et l’emporter. L’ordre de jeu est celui du match.

 

Ferreira et Salman font 1 point chacun. Les n°3 entrent en action, Cenet marque 1, Costa donne un avantage à Porto en marquant 7, le total est de 8-2 pour les locaux ! Pour les n°2, Sánchez marque 1, Coklu 2 et le score est de 9-4 avant qu’entrent en jeu les n°1 ! Jaspers commence et tente de creuser l’écart maximum, quelle tension et quelle belle innovation que cette formule de prolongation ! Jaspers marque 5 et Porto mène 14-4 avant que Tasdemir ne joue. Il doit faire 11 pour le titre ! Tasdemir ne fait que 2 et le FC Porto est sacré Champion d’Europe dans une liesse indescriptible !

 

                 

 

      Jaspers, Sánchez, Ferreira, Costa et le Président du FC Porto (Foot) Jorge Nuno Pinto da Costa

 

Demi-finale Andernos/FBN Tekstil 2-6 (1,114/1,693) :

 

La marche était trop haute en demi-finale ce dimanche matin pour l’équipe d’Andernos face au FBN Tekstil. Pour inquiéter le quatuor turc qui évolue à 1,800 depuis le début de la compétition, il aurait fallu jouer une rencontre similaire à ce qu’ils avaient produit la veille contre les Espagnols de Mostoles, c’est-à-dire jouer tous les quatre de concert à des niveaux élevés proche de 2,000. La règle des prolongations en cas de match nul nuance néanmoins ce propos…

 

Dès le départ, le n°4 turc, Gokhan Salman, partait comme souvent très fort et Francis Connesson ne pouvait s’accrocher au wagon : 36-7 en 12 reprises soit 3,000 pour Salman à l’approche de la fin, il lui faudra 8 reprises de plus pour marquer ses 4 derniers points mais l’écart est conséquent 40-12 en 20/19 avec reprise à suivre pour le Français. Un match express délivré par Salman en 1 heure, score final 40-13 (2,000/0,650) ! Sur les autres tables, Tayfun Tasdemir mène contre Roland Forthomme 36-17 en 16 reprises et Murat Naci Coklu mène face à Gwendal Maréchal 35-17 en 20 reprises. Seul Jérôme Barbeillon tient tête à Lütfi Cenet 25-22 en 21 reprises. La mission apparait alors quasi impossible à surmonter… 

 

Coklu boucle les 40 points quelques minutes plus tard en 21 reprises, Maréchal est à 17 avec reprise à suivre. Score final 40-21 en 21 (1,905/1,000) ! A cet instant, les Turcs doivent encore prendre 1 point puisque le règlement impose des prolongations en cas de match nul même si les Turcs sont hors d’atteinte en nombre de carambolages en cas de nul à ce moment du match. Les deux dernières parties continuent donc… Barbeillon mène 29-23, Roland est mené 24-36. L’espoir subsiste pour Andernos d’autant que Forthomme marque 8 et revient à 32-36. C’est finalement Tasdemir qui apportera la victoire finale aux siens en finissant sur 4 : 40-32 en 27 reprises. Le match entre Barbeillon et Cenet est arrêté à 32-29 en 27 pour l’Andernosien.

 

Demi-finale Paiporta/Porto 2-6 (1,252/1,490) :

 

Paiporta est la belle surprise de cette édition 2022 avec un leader invaincu sur ses 7 premiers match, Sergio Jimenez. Le jeune Espagnol de 38 ans a notamment battu précédemment Efler, De Bruijn, Merckx, Tasdemir, P.Ceulemans… Certes, l’équipe de Paiporta est double Championne d’Espagne 2019/2020 et 2020/2021 mais elle bénéficiait de temps à autre de la présence de Javier Palazón. Cette fois, c’est Jimenez qui endosse le rôle de leader et l’équipe fonctionne très bien. Voyons voir ce que cela a donné face à Porto ?

 

Dani Sánchez mène largement Javier Yeste 35-19, Dick Jaspers est talonné par Sergio Jimenez 27-24, Manuel Rui Costa mène contre Francisco Unguetti 28-19 et seul Antonio Ortiz, pour Paiporta, pointe en tête 32-19 face à Joao Ferreira… Sanchez est le premier pourvoyeur de points pour Porto en finissant à la 23ème reprise contre Yeste sur le score de 40-21. Jimenez s’est envolé 38-29 face à Jaspers, Ferreira est revenu 29-33 contre Ortiz. Incroyable Sergio Jimenez qui bat Dick Jaspers 40-29 en 18 reprises et qui ramène Paiporta à égalité avec Porto 2-2 !

 

En 30 reprises, Manuel Rui Costa apporte une deuxième victoire aux siens 40-28 contre Unguetti, tous les regards se portent désormais sur la dernière rencontre. Joao Ferreira est repassé en tête 37-35 série en cours… Le jeune Portugais propulse son club en finale 40-35 en 29/28 reprises, Ortiz n’est pas autorisé à jouer sa reprise puisque le résultat est acquis 6-2 voire 5-3 s’il avait égalisé.

 

                 

 

                                   Jaspers, Sánchez et Costa en attente du résultat de Ferreira

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Francis007
Francis007
Demi-finale Andernos/FBN Tekstil 6-2 (1,693/1,114)
Salut Jérémie,
Il n'y aurait pas une inversion entre Andernos et FBN ?

Message 1/3 - Publié à 10 juillet 2022 09:19

Jeremie
Jeremie
Merci
Oui en effet !

Publié à 20 juillet 2022 11:58

Francis007
Francis007
Et...
Si l'article pouvait être corrigé, ce serait super

Publié à 20 juillet 2022 23:33

Carlos Ferreira
Carlos Ferreira
FCPORTO une equipe portugaise
João Ferreira propulse FCPORTO pour final… pas nouvelle… si Vous pas oublier historique.. c’est le joueur qui cacher MATCH POINT au dernier victoire du FCPORTO

Message 2/3 - Publié à 20 juillet 2022 00:09 - Edité à 20 juillet 2022 00:16

Carlos Ferreira
Carlos Ferreira
FCPORTO ... equipe portugaise
Une victoire du FCPORTO… pas des joueurs individuelles … SANCHEZ et FERREIRA gagner droit á final… union de l’equipe FCPORTO dans finale fait realisee victoire… pour deuxieme fois … portugaises FERREIRA & COSTA ont afirmee q’ils sont predateurs

Message 3/3 - Publié à 20 juillet 2022 00:28

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom