News Billard Français

 

Billard Français - Générale - News

Les championnats par équipe sous pression sanitaire

Publié par le 4 septembre 2020

Les championnats par équipe sous pression sanitaire

© Ton Smilde
Roland Uijtdewillegen a décidé de ne prendre aucun risque en ne jouant pas le début de championnat par équipe en Belgique

Le championnat belge de 3 Bandes par équipe commence a débuté lundi dernier avec un programme pour le moins contrarié. Deux rencontres sur quatre ont été annulées et reportées car deux équipes ont décidé de ne pas jouer pour le moment en raison des menaces de quarantaine. Il s’agit de Biljart Express et Op de Meir qui figurent parmi les équipes favorites pour le titre. Quatre joueurs néerlandais jouent pour ces deux clubs : ils préfèrent rester à la maison. 

 

Roland Uijtdewillegen a eu un contact avec le RIVM (Institut national de la santé publique et de l'environnement) aux Pays-Bas et s'est vu conseiller de se mettre en quarantaine pendant dix jours après son retour de Belgique. "Nous, à Op de Meir, où joue également Barry van Beers, avons donc décidé de ne pas jouer avec notre équipe en Belgique pour le moment".

 

Le championnat néerlandais de 3 Bandes par équipe, qui débute le dimanche 13 septembre, attend cette semaine les conseils du CNONSF, l'organisation sportive des Pays-Bas. Paul Brekelmans, président de la section 3 Bandes, a déclaré : "Nous n’avons pas encore pris de décision mais certains capitaines d'équipe et certains joueurs nous ont appelés et ont indiqué qu'ils ne voulaient pas jouer contre des joueurs de pays ayant un code sanitaire orange".

 

Les deux équipes belges qui ne veulent pas se présenter, Op de Meir (Ville de Ranst) et Biljart Express (Turnhout), ont une approche similaire concernant la crise sanitaire que traverse le monde. Le Néerlandais Gerwin Valentijn (Biljart Express) : "Nous avons décidé avec notre équipe de ne pas jouer ce mois-ci. Nous avons notre club avec l'équipe dans la région d'Anvers et de Turnhout où la mesure stricte est que nous devons être mis en quarantaine lorsque nous retournons aux Pays-Bas. Nous ne voulons pas prendre ce risque". Frans van Kuyk est l'autre Néerlandais de cette équipe, le joueur belge Martin Spoormans complète l’effectif et ne prend également pas le risque de jouer en raison de la maladie de sa femme.

 

La fédération belge de billard n'a pas encore envisagé de reporter la compétition. Deux équipes ont joué à domicile lundi soir avec notamment deux joueurs allemands et un néerlandais : Courtrai/Herentals et Den Eik/Bruges. Mardi, De Witte Molen jouait contre Mr. 100 Lier et Biljartpalace affrontait Zanzibar.

 

Peter Ceulemans (Mr 100) ne reconnaît pas le risque : "Il n'y a pas de contrôles aux frontières pour les Néerlandais. Et s'ils ne dépassent pas 48h en Belgique, aucune quarantaine n'est nécessaire". Le Néerlandais Roland Uijtdewillegen : "En fait, le RIVM belge conseille une quarantaine de 14 jours après l'arrivée dans leur pays. Et aux Pays-Bas, nous devons nous mettre en quarantaine pendant 10 jours supplémentaires lorsque nous venons de pays à code sanitaire orange même si nous n'y sommes que depuis une heure. Je travaille dans le secteur de la santé et je ne prends aucun risque". Son coéquipier Barry van Beers : "Nous avons pris la décision avec toute l'équipe, mais chacun est libre de faire ce qu’il veut".

 

Aux Pays-Bas, le cas sera examiné cette semaine par Willem la Rivière, le directeur de la KNBB, en consultation avec le CNONSF. Paul Brekelmans attend ce jugement : "Il sera traité par le conseil de la fédération car nous ne voulons pas négocier séparément avec nos sections. La compétition de haut niveau de notre section de carambole, va bientôt commencer aussi avec des joueurs étrangers. Dans le championnat de 3 Bandes, de nombreux joueurs étrangers vont arriver en provenance de pays ayant un code orange ou pire encore. Je peux imaginer que nous allons nous pencher d'urgence sur cette question. Certains joueurs ont déjà affiché leurs décisions : Je ne jouerai pas contre des joueurs de ces pays. Et il est également possible qu'Eddy Merckx et d'autres Belges ne soient pas autorisés à se rendre aux Pays-Bas. Nous devrons donc tous nous pencher sur la question, car cela peut sûrement avoir de lourdes conséquences sur le début de la compétition".

 

                             

 

        Martin Horn a décidé de jouer en Belgique cette semaine : victoire 50 pts en 30 reprises

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom