News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Interview Kozoom - Ankara (TUR)

Lütfi Cenet, "L'Aigle d'Ankara"

Publié par le 16 avril 2021

Lütfi Cenet, "L'Aigle d'Ankara"

© Ton Smilde
Lütfi Cenet toujours en quête d'un succès en individuel en World Cup après deux finales perdues

Le Top 3 habituel du 3 Bandes provient d'Istanbul, fief du billard turc. Le nouveau grand rival de ces trois joueurs de classe mondiale est originaire de la capitale Ankara, il s’agit de Lütfi Cenet. Ce joueur de 42 ans, double champion du monde avec l'équipe nationale turque, est l'un des joueurs les plus marquants de l'ère COVID avec des victoires dans les Challenges UMB et récemment ce magnifique succès lors du 1er Grand Prix turc et ses 1500 participants. Lütfi Cenet se situe aux portes du top 12 au classement UMB mais il fait déjà indiscutablement partie du Top 4 turc et il est également le plus jeune d’entre eux : Semih Sayginer (56), Murat Naci Coklu (46) et Tayfun Tasdemir (45).

 

Il a déménagé une fois à Istanbul car c’est là que se déroulent la majorité des tournois et il pensait progresser plus rapidement au contact immédiat des meilleurs. C’était entre 2007 et 2012. Mais son père, Yasar, est tombé malade, il a eu un cancer, alors il est revenu à Ankara. Il était un grand supporter de Lüfti et venait souvent au club de billard où il jouait puis il est décédé en 2014. Lütfi Cenet s’est ensuite marié et n’est jamais retournée vivre à Istanbul.

 

La carrière de Lütfi Cenet, qui a déployé ses ailes comme une sorte d'"Aigle d'Ankara", a ensuite connu une ascension rapide sur le front international. Avec ses 15 victoires en Grand Prix, ses deux finales de World Cup et ses titres avec l'équipe nationale turque, il est sorti de l'ombre des trois meilleurs joueurs turcs d’Istanbul : « Nous avons également de grands joueurs à Ankara, comme Tolgahan Kiraz, Murat Celik, Muharrem Peker et Mehmet Aksoy, mais le véritable bastion du billard de notre pays est Istanbul, avec ses nombreux clubs et joueurs célèbres et ses grands tournois. »

 

Kozoom s'est entretenu avec Lütfi Cenet après sa victoire au Grand Prix d'Antalya (victoire finale contre Turgay Orak, moyenne générale supérieure à 2).

 

Passeport :

Nom : Lütfi Cenet

Âge : 42 ans

Résidence : Ankara

Lieu de naissance : Ankara

Marié à : Başak 

Equipement : Hanbat

Sponsor : Hanbat

Hobby en dehors du billard : regarder le basket-ball

Principaux titres : Champion du monde avec la Turquie en 2011 (avec Tasdemir) et en 2019 (avec Coklu)

Deux fois finaliste de World Cup : Hurghada 2012 et Veghel 2019

15 fois vainqueur de Grand Prix en Turquie

Club : Yaman Academy Club

 

Kozoom/Frits Bakker : Vos racines sont à Ankara, la capitale, de quelle famille êtes-vous issu ? Quel enseignement avez-vous suivi ?

Lütfi Cenet : Je viens d'une famille avec deux sœurs et un grand frère. J'ai grandi, je suis allé à l'école, puis j'ai suivi des études de commerce à l’université. Vers 15 ans, j'ai commencé à jouer au billard pour la première fois. Au début, je jouais à la partie Libre, pendant et après mes études, mais le 3 Bandes était très populaire dans de nombreux clubs, alors j'ai changé assez rapidement.

 

Kozoom/FB : Quels ont été les premiers signes de votre talent, comment avez-vous été repéré, pour ainsi dire ?

 

Lütfi Cenet : J'ai rencontré des joueurs déjà célèbres à l’époque puis des légendes du billard turc. Ils m'ont vu jouer, m'ont parlé et m'ont dit : tu as le talent pour aller plus loin. Puis j'ai commencé à participer à quelques tournois. Je suis devenu champion de ma ville pour la première fois en 2005 avec 1.750 de moyenne, un an plus tard j'ai rejoint l'équipe nationale.

 

Kozoom/FB : Comment avez-vous évolué en tant que joueur professionnel ? Quels formateurs ou entraîneurs ont joué un rôle dans votre développement ?

 

Lütfi Cenet : J'ai commencé à m'entraîner de plus en plus dans le club de mon ami Haci Arap Yaman, il était le champion du monde artistique. Avni Köksal a été l'un de mes premiers entraîneurs, anciennement multiple champion de Turquie. Mehmet Coskun Meric, qui est malheureusement décédé cette année, a également joué un rôle important pour moi sur le plan mental.

 

Kozoom/FB : Les grands succès ont-ils été rapides en tant que nouveau joueur vedette dans un pays où le 3 Bandes est si populaire ?

 

Lütfi Cenet : J'ai remporté mon premier titre turc en 2007 et mon premier Grand Prix en même temps. Ensuite, j'ai déménagé à Istanbul et pour la première fois, j'ai pu participer au championnat d'Europe par équipe avec Ismail Yasin, avec qui nous avons terminé troisième en 2008. Et un an plus tard, Tayfun Tasdemir et moi avons gagné le titre mondial. Mon premier grand succès en World Cup, c'est lorsque j'ai joué la finale en Égypte en 2008. J'ai perdu contre Frédéric Caudron. J'ai été tout proche de prendre une revanche à Veghel en 2019, il y a deux ans. Mais j'ai perdu contre Haeng-jik Kim.

 

Kozoom/FB : Quels seront vos principaux objectifs lorsque les compétitions internationales reprendront ?

 

Lütfi Cenet : Le billard est mon grand amour et mon travail. Je veux toujours devenir meilleur, avoir plus de succès. Nous aspirons tous à réaliser de meilleurs tournois, je les jouerai tous avec l'ambition de faire le meilleur score possible.

 

                

 

                            Lütfi Cenet, double Champion du monde par équipe avec la Turquie

 

                

 

                    Deuxième titre mondial en 2019 avec Murat Naci Coklu à Veghel (Pays-Bas)

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom