News Billard Français

 

Billard Français - Générale - Infos UMB (SUI)

PBA/UMB : Caudron continue à mettre de l'huile sur le feu

Publié par le 23 juillet 2020

PBA/UMB : Caudron continue à mettre de l'huile sur le feu

© Kozoom
Mr Farouk Barki (UMB) : "L'UMB n'a jamais demandé à la PBA de retirer sa plainte et a reçu l'information le 22 juin"

Le président de l'UMB, Mr Farouk Barki, a envoyé un document officiel aux personnes directement concernées et à la presse du billard pour montrer que son organisation a agi correctement dans une affaire portée contre l'UMB. La PBA, organisation coréenne professionnelle de billard, non affiliée à l'UMB, a déposé une plainte antitrust contre l'UMB, datée du 13 septembre 2019, auprès de la Commission européenne pour s’opposer à la suspension des joueurs de la PBA (Professional Billiards Association). La PBA affirme maintenant qu'elle a retiré sa plainte auprès de la Commission européenne en mars 2020. La PBA n'a pas annoncé publiquement ce retrait ni informé l'UMB de cette procédure. L'UMB n'a reçu la notification officielle du classement de l'affaire que le 22 juin 2020, à la demande de ses avocats, et a publié la nouvelle sur son site Internet le même jour.

 

Mr Barki assure : « L'accusation, principalement portée par le joueur PBA Frédéric Caudron, selon laquelle nous n'aurions pas publié la déclaration en mars, est un mensonge pertinent. Je voudrais le prouver avec le document officiel de la Commission européenne afin que tout le monde puisse connaitre la vérité »

 

Les publications trompeuses sur les médias sociaux ont mis l'UMB sous un mauvais jour. Mr Barki : « Nous voulons maintenant clore cette affaire une fois pour toutes. Soyez assurés que l'UMB n'a jamais demandé à la PBA de classer l’affaire ».

 

Frédéric Caudron, triple champion du monde 3 Bandes individuel et joueur le plus connu de la PBA, a posté des commentaires du genre : « L'UMB, comme d'habitude, ne donne pas les bonnes informations aux gens. Cela ne peut pas être une simple erreur, c'est juste un mensonge. L’affaire ayant été classée en mars par la Commission européenne, il est très étrange que l’UMB ne publie l’information officielle qu’à la fin du mois de juin juste avant le premier tournoi PBA. Pourquoi l'UMB a-t-elle attendu si longtemps ? Juste pour ternir l’image de la PBA avant la nouvelle saison ».

 

Le 13 septembre 2019, la PBA et 22 joueurs individuels, en particulier les joueurs non coréens participant aux tournois de la PBA, ont porté un recours auprès de la Commission européenne s’opposer aux suspensions imposées par l'UMB aux joueurs ayant participé aux tournois de la PBA. 

 

La déclaration officielle de l'UMB, en réponse à ces allégations injustifiées : « Pendant dix mois, l'UMB, par l'intermédiaire de ses avocats, a soumis à la Commission européenne sa réponse contre cette plainte sans fondement dans les termes les plus convaincants possible. En conséquence, la plainte a été rejetée et l'UMB a été informée le 22 juin 2020 par ses avocats que la Commission européenne avait officiellement clos le dossier. Cela signifie simplement que la plainte déposée contre l’UMB a été rejetée pour la suite de la procédure. L'UMB n'a jamais demandé à la PBA de classer l’affaire et n'a jamais reçu cette information de la part de la PBA ou de la Commission européenne ».

 

Mr Barki, lorsqu'on lui pose la question, confirme qu'il n'y a aucun signe de nouvelles négociations entre l'UMB et la PBA : « Nous avons invité une délégation de la PBA à l'aéroport de Düsseldorf à l'époque où le championnat du monde de Viersen aurait dû être joué. Nous avons eu d'autres réunions mais la PBA nous a officiellement informés qu'elle ne viendrait pas négocier. Après cela, nous avons demandé à plusieurs reprises de prendre d'autres mesures pour trouver une solution. Ils nous ont promis à maintes fois qu'ils nous contacteraient mais malgré des demandes répétées, nous n'avons jamais reçu de réponse ».

 

Le président de l'UMB déclare que son organisation a temporairement mis fin aux suspensions des joueurs le 15 juillet 2020 car la suspension d'un an a expiré. Dès que les joueurs participeront à la prochaine manifestation de la PBA, ils seront à nouveau suspendus pour un an. Il y a quelques mois, l’UMB a volontairement réduit cette période de 3 ans à 1 an, parce qu’elle ne souhaitait pas tromper davantage les joueurs qui aimeraient revenir vers l’UMB.

 

Le Président de l'UMB conclut : « Soyez convaincus que l'UMB est le gardien de notre sport et qu'elle défendra toujours au mieux les intérêts de ses membres, joueurs et partenaires. Nous espérons par la présente vous avoir informé au mieux et et de façon définitive sur la situation ».

 

Vous trouverez ci-dessous la copie du mail de la Commission européenne reçu par l’UMB à la demande de ses avocats. La Commission européenne, comme nous le comprenons, n'avait pas d'autres raisons de poursuivre en justice.

 

Le mail des avocats de l'UMB date du 22 juin 2020 à 13h07. 

Le mail officiel envoyé par la Commission européenne date du 22 juin 12h30.

 


Retour à la liste de news

Mes commentaires

jcgal
jcgal
Honteux des 2 côtés
Tout cela n'a rien avoir avec le sport mais tout à voir avec la recherche de pouvoir et la chasse au fric , honte à vous !

Message 1/5 - Publié à 25 juillet 2020 19:44

Déhème
Déhème
Satchmo
♫ When players were in UMB land
let my people go
oppressed so hard they could not stand
let my people go
so the lord said : go down, Caudron
way down in UMB land
tell the pharao to
let my players go... ♫

Message 2/5 - Publié à 26 juillet 2020 09:20

Bipbip47
Bipbip47
Let the players play
Dans le monde des Bisounours tout le monde est beau et gentil...

Dans la réalité il en va autrement mais ce n'est pas en montrant ce visage que le billard attirera de nouveaux talents.

Message 3/5 - Publié à 26 juillet 2020 17:18

jcgal
jcgal
Et que grouillent les vers
Tout organisme a ses parasites et plus il est affaibli plus sa fin est proche.
Les vers eux ils s'en foutent, le monde est en putréfaction , ils auront toujours à baffrer

Message 4/5 - Publié à 27 juillet 2020 15:54

mbenga
mbenga
Le fric
Pourquoi ne laisse t-on pas les joueurs jouer où ils veulent et quand ils veulent ? ... Juste pour le fric...
Il faudrait refonder une nouvelle fédération, avec de nouvelles règles, plus souples, permettant aux joueurs d'aller exercer leur art là où ça leur chante.

Message 5/5 - Publié à 6 août 2020 20:20

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom