News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Championnat du Monde - Bordeaux (FRA)

Semih Sayginer donne le ton

Publié par le 16 novembre 2016

Semih Sayginer donne le ton

© Ton Smilde
Semih Sayginer impérial pour son premier match à Bordeaux à 4,000

Le coup d’envoi du 69ème championnat du monde 3 Bandes individuel vient d’être donné au Palais des Congrès de Bordeaux en présence des 48 joueurs représentant 24 nations différentes ce mardi 15 novembre 2016.

Après le discours inaugural du directeur de Kozoom International Xavier Carrer, organisateur de l’événement pour la deuxième année consécutive, la parole est donnée ensuite au Président de la Fédération Française de Billard, Mr Jean-Paul Sinanian puis à celui de l’Union Mondiale de Billard, Mr Farouk Barki.

                               

                                                                         Xavier Carrer

Farouk Barki : « Notre principal objectif depuis la mise en place du nouveau comité en janvier dernier est d’élever le Sport Billard à un degré supérieur que l’ensemble des joueurs mérite. Nous avons accompli pas mal de choses en très peu de temps grâce à l’intérêt des médias et grâce au partenariat de Kozoom. Je suis convaincu que cette attention grandissante attirera plus de sponsors et plus particulièrement grâce aussi au contrat signé avec la plus grande chaine TV consacrée au sport en Corée du Sud, la chaine MBC. »

Mr Farouk Barki promet également la tenue d’une réunion afin d’augmenter les dotations en World Cups à partir de janvier 2017. Il souligne également l’effort fait pour le championnat du monde de Bordeaux avec une dotation globale de près de 60.000 euros soit 23.000 de plus que l’an dernier.

Il précise également que le comité exécutif, fort de trois membres après la suspension du Coréen Steve Lee, aura pour principale mission de développer encore et toujours cette attention médiatique afin d’augmenter les dotations et garantir une certaine stabilité du calendrier.

Place à la partie sportive lors de cette première journée. Les draps couleur bleu électrique jaillissent de la pénombre et la qualité de jeu offerte par Simonis semble parfaite selon l’ensemble des joueurs. C’était un point très important après la dernière édition puisque les draps Gorina rendaient le matériel bien plus difficile à jouer. Là au moins, les choses sont claires et nul ne pourra remettre en cause la qualité de jeu propice aux performances.

Dès le premier jour, on sent que les billards régalent les participants. Le point d’orgue du jour revient à Semih Sayginer, 52 ans cette semaine. Le Turc frappe un grand coup avec 40 points en 10 reprises soit 4,000 de moyenne et un point d’entrée manqué qui plus est. Opposé à Ryuuji Umeda, ce duel des anciens Champions du monde 2003 et 2007 est ponctué de séries de 6, 9 puis 4 et 6 pour terminer… bref du travail bien fait !

Semih Sayginer : « Je rate le point d’entrée ce qui n’est pas la meilleure façon de lancer son championnat du monde… J’ai rendez-vous avec un médecin dans deux semaines car ma vision se dégrade sur les longues distances. Cela altère donc ma touche de bille notamment dans les salles qui n’ont pas leur lumière propre. Heureusement, ce n’est pas un problème à Bordeaux. La lumière ici est parfaite et je n’ai pas eu le moindre problème avec ça. Une opération est nécessaire probablement d’ici un mois et ils me laissent deux options : Pose de lunettes miniatures derrière les yeux ou traitement au laser. Quoi qu’il en soit, cela améliorera ma vision et c’est le principal. Sans problème de vue, tout le monde peut jouer à 0,600. »

Robinson Morales, deuxième meilleure partie du jour avec 40 points en 14 reprises, semble à son aise face à l’Egyptien Ihab el Messery qui reste à 11 points.

                               

                                                                        Robinson Morales

Les six Français engagés sur ce championnat du monde ont tous joué un match et le bilan est très positif puisque 4 d'entre eux s'imposent sur 5 (1 match franco-français).

Le premier à profiter de l’opportunité d’un matériel Gabriels irréprochable est le Français et Andernosien Jérôme Barbeillon. Face au dangereux Erick Tellez, Barbeillon part fort pour mener 17 à 9 en 5 reprises puis 22 à 9 en 7 à la pause. Une nouvelle série de 10 portera ensuite la marque à 35 à 19 en 17 reprises et Barbeillon terminera en beauté en 20 coups : 40 à 21. Il jouera Frédéric Caudron jeudi pour la qualification.

                               

                                                                       Jérôme Barbeillon

Jérémy Bury ne laisse que peu de chances à Cédric Melnytschenko en prenant l’ascendant dès le départ (19 à 1 en 9 après une série de 9) et le match se conclut à 40 à 24 en 28 reprises.

                               

                                                                          Jérémy Bury

                               

                                                                   Cédric Melnytschenko

Pierre Soumagne, remplaçant de dernière minute, rencontrait Christian Rudolph en milieu d’après-midi. Après un départ difficile pour les deux joueurs (10 à 10 en 17), le Laxovien réalisait une série de 9 et marquait ses 30 derniers points en 15 reprises pour devancer l’Allemand 40 à 34 en 34. Dani Sanchez sera son prochain adversaire jeudi.

Pierre Soumagne : « On m’a appelé lundi pour que je vienne à Bordeaux immédiatement pour jouer le championnat du monde. Comme je suis récent papa d’une deuxième fille, j’ai hésité et me suis assuré que la maison pouvait se passer de moi quelques jours puis j’ai sauté en voiture pour venir ici. Mon premier match n’est pas si mauvais après des semaines sans jouer, je suis heureux d’être ici pour mon premier championnat du monde. »

                               

                                                                        Pierre Soumagne

En fin de soirée, l’enfant du pays Marc Boingnères oppose une belle résistance à l’Américain Pedro Piedrabuena. Malgré un retard de quelques points jusqu'à la mi-partie, l'Andernosien réalise l'exploit de battre le 17ème joueur mondial devant un public survolté : 40 à 34 en 27 reprises... son prochain objectif jeudi se nomme Haeng-Jik Kim pour, on le souhaite, un nouvel exploit !

Jean-Christophe Roux face à Nguyen Quoc Nguyen s'incline 29 à 40 en 24 coups.

                               

                                                                       Marc Boingnères

                               

                                                                    Jean-Christophe Roux

Parmi les autres résultats du jour, Ramon Rodriguez excelle face au Chypriote Christakis Christoforou avec 40 à 22 en 21, Arnim Kahofer bat le Libanais Antoine Gholam 40 à 33 en 39, Kim Jae Guen dispose de Raimond Burgman 40 à 35 en 26, Hyung-Kon Kim écarte Hugo Patino 40 à 25 en 28, Ma Minh Cam bat Konstantinos Kokkoris 40 à 27 en 28, Javier Palazon écrase le Suisse Cetin Behzat en 17 reprises (40 à 5), Radek Novak se montre supérieur à Riad Nady 40 à 32 en 38, Murat Naci Coklu dispose de Guillermo Perez 40 à 16 en 23 et enfin Huberney Catano domine Lars Dunch 40 à 26 en 24 reprises.

                               

                                                    La délégation coréenne forte de six joueurs

Aujourd’hui mercredi, les seize têtes de séries entrent en piste et les belles parties devraient se succéder tout au long de la journée. Voici le programme :

13h30 :

Torbjörn Blomdahl (SE) contre Christakis Christoforou (CY)

Frédéric Caudron (BE) contre Erick Tellez (CR)

Dick Jaspers (NL) contre Antoine Gholam (LB)

Eddy Merckx (BE) contre Raimond Burgman (NL)

16h00 :

Marco Zanetti (IT) contre Hugo Patino (US)

Dani Sanchez (ES) contre Christian Rudolph (DE)

Sameh Sidhom (EG) contre Konstantinos Kokkoris (GR)

Nikos Polychronopoulos (GR) contre Cetin Behzat (CH)

18h30 :

Eddy Leppens (BE) contre Cédric Melnytschenko (FR)

Tran Quyet Chien (VN) contre Ihab el Messery (EG)

Dong Koong Kang (KR) contre Ryuuji Umeda (JP)

Jae Ho Cho (KR) contre Riad Nady (EG)

21h00 :

Roland Forthomme (BE) contre Lars Dunch (DK)

Tayfun Tasdemir (TR) contre Jean-Christophe Roux (FR)

Haeng-Jik kim (KR) contre Pedro Piedrabuena (US)

Jung Han Heo (KR) contre Guillermo Perez (AR)

                               

                               

                                                    L'ensemble des 48 joueurs de ce CM 2016

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Didier VALDES
Didier VALDES
erreur
Marc Boignières s'est imposé face à l'américain Piedrabuena est a fait plus que resister puisqu'il a gagné devant un public qui lui a apporté son soutien tout au long de cette partie.

Message 1/5 - Publié à 16 novembre 2016 09:44

Charabille
Charabille
Donc modifications..
Piédrabuena devrait jouer contre Kim Haeng_Jik dans ce cas ce soir!...

Publié à 16 novembre 2016 10:58

Jeremie
Jeremie
Erreur corrigée
L'erreur est corrigée sur les résultats Kozoom qui indiquaient l'inverse, merci.

Message 2/5 - Publié à 16 novembre 2016 10:38

Jeremie
Jeremie
Oui
Oui Charabille, c'est indiqué.

Message 3/5 - Publié à 16 novembre 2016 11:18

fact291
fact291
hubenne,a
Que le tableau est beau , la couleur bleu est de mise billard , Kozoom, nos ecran, tuot en bleu

Grand merci a KOZOOM POUR LES BLEU REPORTAGE. hubenne,a

Message 4/5 - Publié à 16 novembre 2016 17:19

chess54
chess54
bordeaux
j'ai vu de belles rencontres depuis le début!! j'espère que BURY l'emportera!!

Message 5/5 - Publié à 17 novembre 2016 07:39

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom