News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - World Cup - Antalya (TUR)

Serdar Bas tire sa révérence

Publié par le 15 février 2019

Serdar Bas tire sa révérence

© Kozoom Studio
La révélation du tournoi : Serdar Bas a joué 11 matchs à Antalya 2019

En guise de seizièmes de finale, le tableau final de la World Cup d’Antalya débutait aujourd’hui inaugurant les derniers règlements de l’UMB, les 8 groupes de 4 pour qualifier les deux meilleurs de chaque groupe soit 16 joueurs au total. Pour parvenir à ce résultat, les seizièmes de finale ne nécessitaient que 16 matchs alors que les 8 groupes de 4 en dénombrent 48. Que demander de plus, le spectacle a trois fois plus de chances de se présenter…

 

Cette mesure a pour objectif principal de protéger les favoris. En effet, il y a moins de chances de voir tomber une tête de série sur trois matchs que sur un seul seizième de finale. Aujourd’hui, certains joueurs se sont même qualifiés pour les huitièmes de finale en gagnant un match sur trois… C’est aussi ça l’avantage de la poule de 4, on peut être dans les deux premiers avec 2 points et on peut être troisième de groupe et éliminé avec 4 point.

 

Les présentations étant faites, revenons au côté sportif. Peu d’accidents malencontreux en effet avec cette formule si ce n’est les éliminations de Semih Sayginer 5ème mondial, Jérémy Bury 8ème mondial ou encore Marco Zanetti 4ème mondial.

 

Pour le reste, la plupart des favoris sont au rendez-vous avec cinq joueurs premiers de groupe à 6 points : Frédéric Caudron (MG 2,448), Dani Sanchez (MG 2,033), Torbjörn Blomdahl (MG 1,904), David Martinez (MG 1,846) et Martin Horn (MG 1,690). Les trois autres premiers de groupe totalisent 5 points et sont donc, eux aussi, invaincus. Il s’agit d’Eddy Merckx (MG 1,935), Pedro Piedrabuena (MG 1,818) et Tayfun Tasdemir (MG 1,690). 

Moyenne des premiers de groupe : 1,855.

 

                              

 

Concernant les deuxièmes de groupe, leur nombre de points de match varie de 5 à 2 : Ngo Dinh Nai compte 5 points et 1,518. Suivent avec 4 points Dick Jaspers (MG 2,382), Tran Quyet Chien (MG 2,092), Roland Forthomme (MG 1,843), Murat Naci Coklu (MG 1,810) et Sung Won Choi (MG 1,367). Jae Ho Cho suit avec 3 points et 1,770 et enfin Lütfi Cenet avec 2 points est à 1,812.

Moyenne des deuxièmes de groupe : 1,781.


Mais avant de parler des matchs du jour, je voudrais citer la révélation du tournoi d’Antalya. Serdar Bas était quasi inconnu avant cette épreuve, il vient de se faire un nom en passant quatre journées de qualification jusqu’au tableau final. Il cède aujourd’hui à 2,461 (série 13) face à Dick Jaspers 40 à 32 en 13 reprises, bat Myung Woo Cho 40 à 32 en 24 (série 12) et obtient le match nul contre le premier de groupe Pedro Piedrabuena. Serdar Bas est troisième de son groupe à 1,750 après avoir joué les qualifications du jeudi à 1,707. Sa performance est d’avoir joué 11 matchs sur une World Cup, peut-être un record ?

 

                              

 

Dans ce groupe, saluons l’exploit de l’Américain Piedrabuena contre le Néerlandais Jaspers, Champion du monde en titre : 7 et 7 à la suite pour revenir à 31 partout puis après quelques reprises à vide, série de 9 arrêtée pour battre le numéro 1 mondial. Serdar Bas, mené 39 à 26 par Piedrabuena, finira avant l’Américain avant que ce dernier n’égalise.

 

                              

 

                              

 

Dans le groupe de la mort, Torbjörn Blomdahl s’en sort le mieux avec deux victoires bien menées contre Haeng Jik Kim et Murat Naci Coklu puis une belle remontée face à Semih Sayginer pour remporter son troisième match et éliminer le Turc. Mené 7 à 20 en 6 reprises par Sayginer, Blomdahl remonte et dépasse le Turc bien aidé par un passage à vide de la 9ème à la 17ème où Sayginer ne marque qu’un seul point. Précédemment, Sayginer menait contre Coklu 31 à 18 en 11 reprises avant de se reprendre par son compatriote 40 à 34 en 18 reprises, Coklu finissant en trombe et Sayginer ne marquant que 3 points sur les 7 dernières reprises. Bref, ça se joue à peu de choses dans ce groupe avec les quatre joueurs entre 1,754 et 1,904 et Coklu accompagne Blomdahl en huitième.

 

                              

 

Un autre beau match opposant Marco Zanetti à Ma Minh Cam : 18 à 16 en 4 reprises pour l’Italien  puis Ma s’envole 30 à 20, 38 à 30 et 40 à 31 au final en 16 reprises. Mais ce sont les deux autres joueurs de ce groupe qui se qualifieront, Tayfun Tasdemir et Ngo Dinh Nai.

 

Belle partie de Dani Sanchez en 16 reprises face à Jae Ho Cho, idem pour Tran Quyet Chien en 14 reprises face à Jung Han Heo et série de 15 pour le Vietnamien et belle maitrise de Roland Forthomme contre Jérémy Bury lors du premier match de ce groupe. Le Belge mène 28 à 10, le Français revient avec 8 et 11 à la suite et Forthomme répond aussitôt par 12 arrêtés pour finir en 16 reprises. Bury est éliminé avec trois défaites et 1,655 contre Forthomme, Nguyen Quoc Nguyen et David Martinez impérial aujourd’hui.

 

                              

 

                               

 

Demain, huitièmes et quarts de finale sont au programme à 9h et 11h pour les huitièmes et 15h et 17h pour les quarts en heure française.

 

9h :

Caudron/Cenet (la revanche)

Tasdemir/Ngo (la revanche)

Horn/Forthomme

Martinez/Coklu

 

11h :

Blomdahl/Choi SW

Merckx/Tran QC

Piedrabuena/Jaspers (la revanche)

Sanchez/Cho (la revanche)

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom