News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Play Offs DKM Tools League (NED)

SIS Schoonmaak Champion des Pays-Bas !

Publié par le 21 juin 2022

SIS Schoonmaak Champion des Pays-Bas !

© Jan Rosmulder
Les Champions des Pays-Bas du SIS Schoonmaak

La meilleure équipe de billard des Pays-Bas a remporté la Coupe des Pays-Bas et le championnat des Pays-Bas dans sa propre salle lundi soir. Elle a triomphé des deux finales de play-off contre Bousema Lochem : 4-4 au match aller et 6-2 au retour. Carl Verhoeven, le capitaine de l'équipe, était ravi de ce titre : « Nous avons été les meilleurs cette saison et avons dû patienter trois ans mais avec cette équipe fantastique, nous sommes enfin champions des Pays-Bas.  Je n'arrive pas à y croire. »

 

SIS Schoonmaak a mené le championnat du début à la fin avec un total de 41 points sur la saison régulière avec ses joueurs Eddy Merckx, Dick Jaspers, Jean van Erp, Raimond Burgman, Raymund Swertz et Martien van der Spoel. Jean van Erp, qui a obtenu une victoire importante contre Johan Loncelle lundi soir et a été nommé "homme du match" par la suite et déclarait soulagé : « J'étais tellement nerveux - et nous l'étions tous - ne pouvant m’empêcher de penser que ça pouvait mal tourner. Ces barrages auraient pu nous coûter le titre. Je pense qu'il est très injuste qu'une telle extension sur la saison régulière soit engagée, car imaginez si la meilleure équipe des Pays-Bas, et de loin, avait terminé deuxième. Nous aurions alors été la risée des Pays-Bas. »

 

La suprématie de l'équipe, qui se rendra à la Coupe d'Europe par équipe à Porto, n'a en effet pas été aussi importante que prévu en play off, car Bousema Lochem a connu une belle fin de compétition et a pu effectivement pousser SIS à la limite sans son leader Dick Jaspers (trop de peu de matchs disputés sur la saison). Martin Horn et Johan Loncelle l'ont fait lors du premier match contre Eddy Merckx et Jean van Erp. Et au retour en 1ère séance, Frans van Schaik a battu Raymund Swertz mais Jean van Erp (contre Loncelle) a rétabli la parité. Eddy Merckx (contre Horn) et Raimond Burgman (contre Stefan Galla) se sont battus pour remporter de magnifiques victoires qu'ils ont dédiées au patron de l'équipe, Carl Verhoeven, à son épouse Astrid et à sa famille.

 

Le championnat (et il y a quinze jours la coupe) sont le résultat du projet que Carl Verhoeven a lancé en 2020 et qui s’est développé par la suite. « Nous avons très vite été proclamés haut lieu du sport avec notre centre de billard armé de 6 tables où tout est organisé pour les images et les retransmissions en direct. Ici, en collaboration avec la KNBB, nous voulons donner un nouvel élan au billard néerlandais sous toutes ses facettes, avec la formation des jeunes, l’organisation de tournois et tout ce qui est lié au billard de haut niveau. »

 

Pour la saison prochaine, il a déjà fait signer le nouveau champion européen Dani Sánchez mais il aimerait que Dick Jaspers continue à jouer pour SIS Schoonmaak. « Je sais que Dick va tout miser sur les grands tournois mais je lui ai dit qu'en tant que champion du monde et meilleur joueur du monde, il est l'ambassadeur de notre pays. Il a une obligation morale envers le peuple de continuer à jouer ici et pas seulement dans des tournois étrangers. »

 

Le SIS Schoonmaak n'entrera pas seulement dans la compétition la saison prochaine avec l'équipe actuelle, complétée par Dani Sánchez, mais aussi avec une deuxième équipe en première division, qui est dirigée par le champion junior néerlandais Joris van 't Zelfde et l'Allemand Tom Löwe.

 

Après 6 matchs individuels de play off, le duel était toujours d’actualité 6-6. Jean van Erp s’est vengé contre Johan Loncelle avec 40-25 en 15 reprises (3,333). Frans van Schaik, dans un match éprouvant, a égalisé le score pour Bousema en battant Raymund Swertz 40-39 en 37.

 

Jean van Erp menait 14-0 en 2 reprises contre Loncelle puis le Belge est revenu à 23-20 en 10 reprises. Quand les choses se sont tendues, Van Erp a montré sa force mentale et a sorti des séries de 4 et 8 pour mener 40-25.

 

Sur l’autre table, Frans Van Schaik est parti fort contre Raymund Swertz 29-15. Puis la tension s’est emparée de lui, il n'arrivait plus à frapper une bille et jouait de plus en plus fort. « Je n'en pouvais plus », disait-il plus tard en tremblant. « Regardez mes mains, elles tremblent encore, cinq minutes après le match. Mais heureusement, mon adversaire était tout aussi nerveux vers la fin. » Van Schaik s’imposera quand même par la plus petite des marges en 37 reprises.

 

En 2ème séance, Raimond Burgman a pris le meilleur départ contre Stefan Galla puis a distillé son jeu de défense ensuite : 40-33 en 28 reprises. Eddy Merckx a pris sa revanche face à Martin Horn en s’imposant 40-35 en 26 reprises.

 

Jean van Erp-Johan Loncelle : 40-25 en 15

Raymund Swertz-Frans van Schaik : 39-40 en 37

Eddy Merckx-Martin Horn : 40-35 (26)

Raimond Burgman-Stefan Galla : 40-33 en 28

 

                 

 

                     C.Verhoeven, J.Van Erp, R.Burgman, R.Swertz, M.Van Der Spoel, D.Jaspers

 

                 

 

                                             Le patron du SIS schoonmaak, Carl Verhoeven

 

                 

 

                                                                       SIS Schoonmaak

 

                 

 

Bousema Lochem (Vice-Champion), M.Horn, S.Galla, J.Loncelle, F.Van Schaik, Ronny Hazewinkel

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom