News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - DKM Tools League Round 1 (NED)

Super Eddy Merckx : 21 et 7 pour finir

Publié par le 13 septembre 2020

Super Eddy Merckx : 21 et 7 pour finir

© SIS Schoonmaak
Eddy Merckx après son superbe finish ce dimanche en ouverture de championnat par équipe aux Pays-Bas

Eddy Merckx frappe fort lors de la première journée de la première ligue néerlandaise (DKM Tools). Affichant 12 points en 13 reprises en début de match, il termine sur les chapeaux de roue deux reprises plus tard avec des séries de 21 et 7 signant le meilleur match du jour 40 points en 15 reprises. La star belge fait forte impression au sein de l'équipe renouvelée de SIS Schoonmaak. La première journée de la ligue DKM Tools a donné lieu à des matchs serrés. S’illustrent également pour Eekhoorn Frans van Kuyk et Peter Ceulemans en 15 et 16 reprises.

 

SIS Schoonmaak jouait sa première rencontre à l'extérieur contre 't Ivoor (8/0) et Eekhoorn (8/0) sont en tête du classement après la première journée et sont suivis par un troisième vainqueur : Dekker Keukens qui s’impose face à 't Hartje 6-2. Trois équipes se suivent en milieu de tableau milieu avec un match nul : Aartsbouw Sprundel a partagé la victoire avec STZ Zundert, tout comme Bousema Lochem avec Dallinga et DKM Tools avec J&F Auto/Den Haag. Le début de cette compétition, après une trêve de six mois, a provoqué une vraie libération.

 

Eddy Merckx semble avoir faim, sa victoire au OneCarom Challenge de l’UMB en témoigne. Auteur d’un modeste début de partie contre Dave Christiani, il marque ensuite 28 points sur les deux dernières reprises. « Ça peut tourner vite hé », sera son premier commentaire d’après-match. Et sur la série : « Je me souviens du quatrième et du septième point. Sur la tentative de 22ème point, j'ai dû jouer un quatre bandes avec les billes 2 et 3 presque collées l’une à l'autre. J'ai touché la première bille un peu trop pleine ». Sa meilleure série est 26 (réalisée trois fois) et le Belge détient toujours un record mondial : 50 en 6 reprises en 2011.

 

Ce dimanche était la journée des belles séries finales. Frans van Kuyk et Peter Ceulemans ont tous deux fini sur 8 pour Eekhoorn lors de leurs matchs contre Jelle Pijl et Richard Bitalis. Le leader néerlandais s’impose 40 à 16 en 15 reprises, Peter Ceulemans, en joueur numéro 2, 40 à 17 en 16 reprises. Le remplaçant de Jerry Hermans, Adri Demming, a également partagé l’euphorie collective. Dans son match contre Addy Wienk, il a brillé sur une distance alors qu’il affichait 28 à la marque avec une série de 11, la dernière tentative a échoué. Pour marquer son dernier point, Demming a malheureusement eu besoin de cinq reprises supplémentaires.

 

Peter Ceulemans a noté que le "8" était un chiffre remarquable pour un début de la compétition : « Le départ est bien meilleur que l'année dernière où nous avions commencé avec une défaite de 0/8 et une moyenne de 0,800, là nous gagnons 8-0 et une moyenne de 1,800. »

 

Pour Schoonmaak, Jean van Erp dispose de Jack van Peer 40 à 22 en 20, Raimond Burgman bat Huub Wilkowski 40 à 33 en 40 et Raymund Swertz s’impose contre Wesley de Jaeger 40 à 37 en 30.

 

Therese Klompenhouwer (J&F Auto/Den Haag)a connu un départ fulgurant avec 6-0-6 et a remporté le match important contre Eddy Willems 40 à 29 en 26 reprises. De retour d'un séjour en Italie chez Longoni : « Je suis très contente de ma Luna Nera, un haut en graphite, je la sens bien. Mais j'ai aussi le sentiment d'être sorti de cette longue trêve en super forme car je me suis beaucoup entraîné et j'ai travaillé sur ma condition. »

 

Barry van Beers, l'autre acquisition de l’équipe, a commencé par une défaite contre Jack Wijnen (40 à 38 en 38) et Joey de Kok, en retard de dix points contre Herman van Daalen, bat finalement son adversaire 40 à 38 en 37. Jeffrey Jorissen, leader de l’équipe, bat Roland Uijtdewillegen 40 à 31 en 39.

 

Dallinga, lors d’un long déplacement à Bousema Lochem, est donc revenue avec 1 point. Peter De Backer aurait pu être le vainqueur du match s'il avait réussi à se défaire de Stefan Galla mais le Belge a connu un petit moment de faiblesse avec 6 reprises à vide d’affilée et l’Allemand est revenu dans le match 33 à 32. Les "cinq" de Galla et les "quatre" de De Backer ont participé au spectacle qui a finalement tourné à l'avantage de Galla : 40 à 38 en 38.

 

Le Danois Allan Schröder inaugure son arrivée chez Dallinga avec une première victoire contre Anno de Kleine (40 à 24 en 37) malgré une série de 10 de la nouvelle acquisition de Bousema. Steven van Acker gagne contre Frans van Schaik, 40 à 35 en 32, Sander Jonen bat Berry Dallinga 40 à 31 en 34.

 

Dekker Keukens est la troisième et dernière équipe à s’imposer (6/2) grâce aux victoires d’Ad Koorevaar contre Davy van Havere (40 à 26 en 35), de Gerwin Valentijn contre Harrie van de Ven (40 à 36 en 27) et de Henk Blauwblomme contre Frank Martens (40 à 35 en 27). Seul Martin Spoormans s’incline face à John Tijssen (40 à 34 en 32).


STZ Zundert et Aartsbouw Sprundel se neutralisent. Ronny Brants arrache la victoire 40 à 39 en 40 reprises contre Thorsten Frings. Le Belge Francis Forton s’incline de deux points contre Dirk Weeremans 40 à 38 en 31.

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Publiez le premier commentaire

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom