News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - Interview Kozoom

Tom Löwe : "Le jeu et la pression me manquent"

Publié par le 18 février 2021

Tom Löwe : "Le jeu et la pression me manquent"

© Ton Smilde
En attente de temps meilleurs, Tom Löwe dit que le jeu et la pression des matchs lui manquent

La progression des jeunes talents internationaux du 3 Bandes s’est forcément ralentie durant les douze derniers mois en raison de la crise sanitaire. Le dernier championnat du monde junior de Valence 2019 a été remporté par le surdoué coréen Myung-Woo Cho pour sa dernière année de junior, trois Coréens figuraient sur le podium. Le prochain championnat du monde qui devait se dérouler aux Pays-Bas a été reporté et n’aura certainement pas lieu.

 

Était-ce vraiment une année de stagnation, d'attente désespérée précédant un nouveau départ ? Comment les jeunes joueurs font-ils face à la crise pendant cette période importante de leur début de carrière ? Kozoom, par l'intermédiaire de son journaliste Frits Bakker, se penche sur eux et entame une série d'entretiens avec de jeunes joueurs de billard : sur la crise, leur avenir, les conditions dans leur pays et la vie sans compétitions. Aujourd'hui,  quatrième partie consacrée à l’Allemand Tom Löwe.

 

Nom : Tom Löwe

Âge : 23 ans

Lieu de résidence : Nettetal (près de Viersen), Allemagne

Profession/étude : Mathématiques

Hobby : Regarder du sport, des films et des séries

Relation : Oui

Club de billard : BC Weywiesen (Bottrop)

Parrainage : Royal Pro

 

Kozoom/Frits Bakker : 1 Comment gérez-vous cette longue période où la crise sanitaire domine le monde ?

Tom Löwe : J'ai accepté le fait qu'une saison complète ne puisse se jouer avant 2022. J'attends déjà avec impatience ce nouveau départ. C'est ce qui compte.

 

Kozoom/FB : Est-ce une période d'arrêt et de stagnation dans votre carrière pour laquelle développement et progression rapides sont essentiels ?

 

Tom Löwe : Oui, parce que je ne peux pas m’améliorer sans jouer et sans tournois. A l'entraînement, on ne remarque pas forcément les erreurs cruciales qui peuvent s’avérer déterminantes en tournoi. De plus, on ne peut pas améliorer correctement le mental puisque l’on ne vit plus la pression des matchs officiels.

 

Kozoom/FB : Quelle est la situation actuelle dans votre ville et votre pays concernant la Covid ?

 

Tom Löwe : Dans ma ville natale, nous avons 41 personnes infectées pour 100.000 habitants. Les chiffres sont en bonne voie mais la plupart des magasins, restaurants et clubs de sport demeurent fermés.

 

Kozoom/FB : Quelles sont vos conditions de formation ? Combien de temps pouvez-vous vous entraîner chaque jour ou chaque semaine ?

 

Tom Löwe : J'ai une table à la maison et je m'entraîne presque tous les jours. Mais il y a eu des moments où je ne m'entraînais plus qu'une fois par semaine juste avant l’annonce d’un nouveau confinement.

 

Kozoom/FB : Comment vivez-vous en l’absence de championnats, tournois et compétitions ?

 

Tom Löwe : J'étudie, j'ai un travail à temps partiel dans un supermarché et j'ai enfin le temps de regarder du football le week-end.

 

Kozoom/FB : Que fait votre pays ou votre fédération pour développer les carrières des jeunes talents ?

Tom Löwe : La DBU, fédération allemande de billard, organise quatre week-ends d'entraînement par an pour les meilleurs et les plus talentueux joueurs (malheureusement moins à cause de la Covid). Christian Rudolph s’occupe des adultes et Jürgen Kühl est l'entraîneur des joueurs de moins de 21 ans. C'est une très bonne approche pour progresser et aussi pour former une équipe. Les ressources financières ne sont malheureusement pas suffisantes pour envoyer plus de deux joueurs allemands aux World Cups. J'aimerais passer à l'étape suivante et me présenter sur les World Cups, mais la DBU n'a pas encore été en mesure de me soutenir.

 

Kozoom/FB : Comment voyez-vous votre avenir en tant que sportif et éventuellement en tant que joueur de billard professionnel ?

 

Tom Löwe : J'aspire à devenir professionnel mais je pense que ce sera beaucoup plus difficile après la crise, car de nombreux sponsors et cafés/salles de billard ont des problèmes financiers. Mais je vais tout donner pour réaliser mon rêve de devenir professionnel.

 

                               

 

                               

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Billardsportarena
Billardsportarena
International tournaments despite Corona crisis
To all enthusiastic tournament players:

Contrary to many reports, international tournaments are taking place regularly despite the Corona crisis. I am amazed that many billiards journalists do not keep their readers and billiards officials do not keep their members informed about the latest developments in our sport. If I did not know that many of them are informed about MYWEBSPORT, I would not be surprised.
I ask you dear billiard journalists and officials to take this into consideration in the future.

Recently, unfortunately, we read mainly about planned tournaments being postponed or cancelled and about uncertainties in the planning. I am happy to be able to report on international tournaments that take place regularly and are not affected by postponements or cancellations.

At the beginning of the year we started the HOME TOUR, an international tournament series with two tournaments every fortnight. On Saturday there is always a 3-cushion tournament, on Sunday a 5-birilli tournament. Maybe some of you have heard about it, maybe you have already watched it. Because all matches of the HOME TOUR will be streamed live: just click on the button "Live Streams" on our website www.mywebsport.com on tournament day and follow the links. The participants play at their private tables at home or in their clubs, so far in Germany, Austria, Denmark, Poland and Italy. And there are more and more, as further systems will soon be installed in Austria, the Netherlands and Poland.

For all those who are interested in environmental protection and sustainability also in an economic respect. Following a comparison (savings) between the international tournaments organised via MYWEBSPORT from 01.01. to 14.02.2021 and conventionally organised tournaments with the same players at one venue:

- 80,000 grams of CO²
- 536 hours of travel time
- 27,000 euros travel and hotel costs

All information about MYWEBSPORT and the MYWEBSPORT WORLD ASSOCIATION (MWA) tournaments can be found on our homepage: www.mywebsport.com

_____________________


Ladies and Youth:

After the HOME TOUR has started well and is very well received by the participants, the MYWEBSPORT team is now paying special attention to the ladies and youth. We would like to start as soon as possible with the LADIES HOME TOUR and the YOUTH HOME TOUR.

Even before the crisis, it was difficult to organise regular international tournaments in both the women's and youth sectors. The time and costs are enormous because the ladies and youth live scattered all over Europe. Now, in the crisis, this has become practically impossible.

MYWEBSPORT makes it possible.

_____________________


Here is a link to a video explainer about the principle of MYWEBSPORT:
www.mywebsport.com/sites/default/files/mws_explainer_video.mp4

_______________________


I am looking forward to numerous statements, if someone prefers to share his opinion personally, then feel free to send an email: info@mywebsport.com

Best regards --- Jimmy

--
MYWEBSPORT - Your Home For On-line Billiards

Message 1/1 - Publié à 19 février 2021 15:51

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom