News Billard Français

 

Billard Français - 3 Bandes - World Cup - Ho Chi Minh (VIE)

Une histoire belge

Publié par le 25 mai 2019

Une histoire belge

© Kozoom Studio
Revoilà R.Forthomme resté 18 mois sans podium depuis Hurghada 2017

Ce samedi 25 mai, l’avant-dernière journée de la World Cup d’Ho Chi Minh nous proposait une programmation alléchante avec deux séances de huitièmes de finale puis deux séances de quarts de finale. Avec seulement trois joueurs asiatiques, un représentant de la confédération africaine et un Sud-Américain face à 11 joueurs issus de la CEB (confédération européenne), la balance penchait nettement en faveur du vieux continent.

 

Historiquement, il fallait jouer au moins 5 matchs pour espérer gagner une étape de la Coupe du monde. Depuis cette année, le seizième de finale est remplacé par trois matchs en groupe de 4 joueurs et il faut désormais jouer 7 matchs minimum pour gagner une World Cup. Il est donc probable que le record de moyenne générale sur une World Cup détenu par Dani Sanchez avec 2,777 soit plus difficile à battre maintenant. Malgré un niveau de jeu élevé à Ho Chi Minh, seul Myung Woo Cho avec 2,666 sur trois matchs semblait être « dans les clous » pour améliorer cette marque mais il faut bien reconnaitre que le « poids » de trois matchs de groupe sur la moyenne soit bien plus important qu’un seul et unique match de seizième de finale.

 

Avec l’ancienne formule à 5 matchs soit 200 points (Record de Sanchez en 72 reprises), si vous jouiez un seizième de finale à 2,500 soit 40 points en 16 reprises, il fallait ensuite jouer les quatre autres matchs en 56 reprises soit 14 reprises par match. Avec la nouvelle formule en 7 matchs soit 280 points, pour battre le record, il faut jouer 100 reprises. Si vous jouez un groupe à 2,500 avec trois victoires soit 120 points en 48 reprises, il vous reste 52 reprises pour les quatre autres matchs soit 13 reprises par match. Ceci pour expliquer le « poids » que représentent deux matchs supplémentaires…

 

Ces considérations faites, place au côté sportif avec les matchs des huitièmes de finale ce matin. Le dernier représentant sud-américain Erick Tellez chute à ce stade face à Tayfun Tasdemir malgré une lutte acharnée entre les deux joueurs. Le Turc se montre meilleur finisseur et l’emporte 40 à 36 en 22 reprises et le Costaricain Erick Tellez (Wild Card UMB) peut néanmoins être fier de son parcours avec des victoires contre Dong Koong Kang en 14 reprises et contre Tonny Carlsen en 32 reprises.

 

                               

 

Qu’a-t-il pu se passer dans la tête de Dani Sanchez lors de son match face à Eddy Merckx ? L’Espagnol 16ème mondial jouait gros puisqu’il défendait 38 points ici à Ho Chi Minh et qu’il risquait, en cas de défaite, de dégringoler aux alentours de la 24ème place au ranking UMB. Sanchez attaque tambour battant et totalise 34 points à la 8ème reprise soit 4,250 à ce moment du match tandis que Merckx en est à 15 en 8. Neuf reprises plus tard soit à la 17ème, Sanchez compte 38 points et Merckx est à 35. L’Espagnol termine la distance en 19 reprises et le Belge, de manière très inhabituelle très énervé sur ce match, réussit à égaliser sur un dernier renversé en longueur compliqué. Sur la première prolongation, Sanchez ne marque qu’un point et l’on se dit que le Belge a toutes les chances de son côté. Mais Merckx ne marque, lui aussi, qu’un point et c’est reparti pour un deuxième essai… Sanchez, cette fois, marque 3 points et Merckx, tout en maîtrise, marque un point de plus soit 4 pour battre l’Espagnol après avoir été mené 34 à 15 !! Chapeau Eddy Merckx pour cette remontada !!

 

                               

 

Frédéric Caudron, opposé à Murat Naci Coklu, démarre avec 2-10-5-0-2-3-2-3-9 pour mener 36 à 15 en 9 reprises soit 4,000 de moyenne à 4 points du but. Il finira à la 12ème reprise réalisant le meilleur match du tournoi à égalité avec Myung Woo Cho, le Turc s’incline avec 20 points au total.

 

La rencontre entre Dick Jaspers et Ngo Dinh Nai est somptueuse, le Vietnamien démarrant avec 9-3-0-7-2 pour mener à la pause 21 à 10 en 5 reprises. Grâce notamment à trois séries de 5 sur la deuxième partie de match, Ngo gagne 40 à 24 en 14 reprises et ne cache pas son bonheur, en fin de match, d’avoir éliminé le Champion du monde en titre et numéro 1 mondial néerlandais.

 

                               

 

La deuxième confrontation entre Myung Woo Cho et Birol Uymaz se solde par une nouvelle victoire du jeune Coréen qui débute ainsi 1-5-0-0-17-2 pour mener 25 à 10 en 6 reprises. L’écart atteindra même 22 points à la 12ème reprise 32 à 10. Puis MW Cho cale et le joueur turc revient dans le match 32 à 36 à la 20ème avant que Cho termine sur la reprise suivante 40 à 33 en 21 reprises.

 

                               

 

Marco Zanetti, en très grande forme, fait cavalier seul sur sa rencontre contre Sameh Sidhom : 15 à 4 en 5, 28 à 9 en 10 et finalement 40 à 11 en 14 reprises après une dernière série de 7… Quel jeu de position de l’Italien, superbe !!

 

                               

 

Nguyen Duc Ahn Chien était opposé à Semih Sayginer et le Turc démarre fort avec 1-11-2 puis la pause à la 12ème sur le score de 22 à 18. Sayginer termine son match sur 4-4-4-2-6-2 et laisse le Vietnamien à 27 points en 17 reprises.

 

                               

 

Enfin, Eddy Leppens et Roland Forthomme se suivent tout au long de leur duel ratant même des positions semble-t-il accessibles en fin de match mais c’est Roland Forthomme le plus solide en fin de partie qui s’impose 40 à 35 en 27.

 

Les quarts de finale suivaient dans l’après-midi sur deux séances de deux matchs et c’est à ce stade que sont éliminées les deux derniers Asiatiques Myung Woo Cho et Ngo Dinh Nai laissant un dernier carré entièrement européen avec Marco Zanetti et Roland Forthomme pour la première demi-finale puis Frédéric Caudron et Eddy Merckx pour la deuxième.

 

Le choc entre deux joueurs très en forme, Marco Zanetti et Myung Woo Cho est magnifique. Mw Cho attaque avec 10-1-4-2-0-6 et Zanetti répond par 0-13-0-6-1-2, les deux hommes se retrouvent à 23 à 22 en 6 reprises… A la 9ème, le score est de 30 à 26 pour le Coréen, les deux joueurs évoluent à 3,000. En fin de match, quelques ratés de part et d’autre mais moins chez le plus expérimenté des deux et l’Italien termine sur 5 et 5 pour s’imposer 40 à 33 en 13 reprises. Myung Woo Cho impressionne sur ce tournoi mais s’incline aux portes du dernier carré. Marco Zanetti jouera en dernière journée.

 

                               

 

Roland Forthomme était opposé à Semih Sayginer, le Turc mène à la pause 21 à 17 en 7 reprises. A la 15ème reprise, le Belge reprend le commandement de la partie 33 à 31 et c’est finalement le Belge du Bassin qui termine sur 4 et 2 laissant Sayginer à 36 avec la reprise égalisatrice. Le Turc marque trois points et joue pour l ‘égalisation mais rate complètement la dernière position qui s’offre à lui au grand soulagement de Roland Forthomme qui peut savourer ce moment d’exception, lui qui pointe à la 35ème place mondiale avant cette World Cup…

 

                               

 

45 minutes suffisent à Frédéric Caudron pour éliminer le dernier joueur asiatique de la compétition. 14 à 11 en 9 reprises pour le Belge en début de rencontre histoire de se chauffer puis un enchainement 10-6-6-0-4 pour clôturer ce quart de finale. Ngo Dinh Nai ne peut offrir la même performance et Caudron rejoint le dernier carré sur le score de 40 à 17 en 14 reprises, du grand art !!

 

                               

 

Eddy Merckx, en clôture de journée, s’offre lui aussi une place dans le dernier carré en battant Tayfun Tasdemir 40 à 33 en 23 reprises. Il était dit que Merckx rejoindrait Caudron et Forthomme dans cette World Cup aux forts accents belges…

 

                               

 

Programme dimanche

Retour à la liste de news

Mes commentaires

Bégé
Bégé
Décalage horaire et suspens...
"Ce samedi 24 mai", c'était aussi le samedi 25 mai là-bas comme ici, non ? :-)

Une coquille 4ème § : "venus en au côté sportif"

Et le suspens : "Frédéric Caudron et pour la deuxième". Qui avec Caudron ?...

Merci pour tes articles Jérémie :-)

Message 1/6 - Publié à 25 mai 2019 17:21

Jeremie
Jeremie
Dans le feu de l'action !
Merci Bégé...

Message 2/6 - Publié à 25 mai 2019 21:24 - Edité à 26 mai 2019 05:16

Bégé
Bégé
Jéjé ?
Bébé ? :-)

Message 3/6 - Publié à 25 mai 2019 21:39

chevreuil
chevreuil
record co-detenu avec blomdal
200 point et 72 reprises aussi en 2013 en grèce

Message 4/6 - Publié à 26 mai 2019 00:55

Jeremie
Jeremie
Sanchez seul recordman
Bonjour chevreuil,

Sanchez et Blomdahl ont codétenu le record (200 en 73 soit 2,739) avant que Sanchez l'améliore d'une reprises (200 en 72 soit 2,777).

Message 5/6 - Publié à 26 mai 2019 05:20

chevreuil
chevreuil
record co-detenu avec blomdal
tres juste.... autant pour moi

Message 6/6 - Publié à 26 mai 2019 14:54

Publiez un nouveau commentaire

Identifiez-vous ou inscrivez vous pour laisser un message

Forgot your password?

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous maintenant gratuitement pour publier un commentaire, ajouter votre photo, participer aux forums et recevoir notre newsletter.

Obtenez votre Pass Premium pour un accès total aux rubriques Live, vidéos et technique.

Rejoindre Kozoom